Économie

ECONOMIE VERTE : LES PLANTES AROMATIQUES ET MEDICINALES ET LE CEDRE DE L’ATLAS : L’OR VERT POUR LA PROMOTION DES AUTOCHTONES DES CIMES DE L’ATLAS MAROCAIN

De par sa situation géographique, le Maroc et doté d’un bioclimat particulièrement bénéfique à une végétation riche et diverse dont il dispose estimée à plus de 4 000 espèces et sous espèces qui y sont répertoriées et dont une centaine est endémique.

Aussi ; il y’a lieu de relever que les plantes aromatiques et médicinales au Maroc représentent une catégorie importante des produits forestiers non ligneux qui englobent une large gamme de produits qui existent à l’état spontané, dans les périmètres forestiers et péri-forestier, ou sous forme de cultures.

Après avoir été longtemps considérés comme produits secondaires ou menus produits, les Plantes Aromatiques et Médicinales ont pris un essor formidable eu égard à la demande sans cesse accrue du marché international.

En plus des rôles pastoral, énergétique et environnemental qu’elles jouent ; selon les spécialistes ; les plantes aromatiques et médicinales ont de nombreuses utilisations notamment comme condiment ou encore dans la pharmacopée  traditionnelle, dans l’industries pharmaceutiques, cosmétiques et dans l’industrie alimentaire.

A noter également qu’une analyse économique a montré que les quantités exportées sont en moyenne de 6.805 tonnes d’huiles essentielles et d’extraits divers, pour une valeur de 198 millions de dirhams alors que les importations marocaines ne représentent que 1.523 tonnes pour une valeur de 31 millions de dirhams. La balance commerciale de ces produits laisse un excédent de 174 millions de dirhams.

En plus des huiles essentielles, le secteur PAM connaît une exportation d’une centaine de tonnes d’herbes sèches, pour une valeur totale d’environ 90 millions de dirhams et procure aux populations riveraines environ 500.000 journées de travail.

Les techniques de transformation utilisées par les professionnels marocains sont souvent simples et artisanales en raison du faible niveau d’encadrement et d’investissement.

Le séchage de plantes directement au soleil est la technique la plus utilisée par les herboristes. Elles sont ensuite ramenées dans des ateliers pour être dépoussiérées, nettoyées et puis conditionnées, pour être exportes en vrac, dans des cartons, sacs en jute ou en plastique.

Cette technique peut être améliorée pour obtenir des produits finis de qualité comme des tisanes dont la valeur ajoutée est très importante. Ainsi, la technique de production de plantes séchées, reste encore très traditionnelle et des efforts scientifiques, techniques et financiers, sont nécessaires pour ériger ce segment de la profession en une véritable industrie, capable de répondre aux exigences du marché local et international.

La seconde technique de transformation des Plantes Aromatiques et Médicinales, est la distillation pour l’extraction des huiles essentielles. La presque totalité des distillateurs nationaux utilisent les alambics mobiles qui ne demandent pas des investissements importants.

Quelles que soient les faiblesses de la profession marocaine dans le domaine de la valorisation de ces plantes aromatiques et médicinales précise-t-on, le Maroc réalise, chaque année, des productions importantes lui permettant d’occuper une place non négligeable sur le marché international.

De même ; l’exploitation et le conditionnement de ces plantes, sont assurés par une vingtaine d’opérateurs installés dans toutes les régions du Maroc. Certains sont en contact avec les marchés extérieurs pour l’écoulement de leur produit, alors que d’autres jouent le rôle d’intermédiaires entre les usagers qui procèdent au ramassage, et les unités de transformation.

A noter que l’huile essentielle de Cèdre de l’Atlas est surtout connue pour aider à atténuer l’aspect de la celluliteActif capillaire, l’huile essentielle de Cèdre de l’Atlas s’utilise aussi pour freiner la chute des cheveux et éliminer les pellicules. D’une odeur fine et boisée, l’huile essentielle de Cèdre de l’Atlas invite à la méditation.

Selon les spécialistes en la matière ; l’huile essentielle de Cèdre de l’Atlas ; riche en sesquiterpènes, est traditionnellement utilisée pour ses propriétés anti-inflammatoires, notamment en cas de psoriasiseczéma ou dermatoses. Sa teneur en atlantones est intéressante pour aider à dégager la respiration en cas d’encombrement de mucus, mais aussi pour des effets lipolytiques et cicatrisants. L’huile essentielle de Cèdre de l’Atlas est également l’une des plus réputées pour se débarrasser des mites.

Aussi ; l’huile essentielle de Cèdre de l’Atlas est particulièrement appréciée en diffusion atmosphérique pour accompagner la méditation et favoriser la relaxation. Associée au chakra racine et à l’élément terre, elle est réputée pour favoriser l’ancrage et aider à se recentrer. L’huile essentielle de Cèdre de l’Atlas s’associe souvent aux huiles essentielles d’agrumes (Citron, Pamplemousse…), à l’Encens ou à d’autres huiles essentielles boisées comme le Santal, le Patchouli ou le Cyprès.

De méme ; L’huile essentielle de Cèdre de l’Atlas est l’une des plus réputées pour les soins capillaires, surtout en cas de chute de cheveux, de pellicules ou de cheveux gras. Sa teneur en cétones en fait un actif de choix pour favoriser l’élimination des graisses et elle se retrouve fréquemment dans la composition de soins minceur ou anti-cellulite.

En usage domestique, l’huile essentielle de cèdre de l’atlas est reconnue pour ces propriétés :  Répulsive des moustiques et des mites

Entre autres opérateurs actifs et reconnus pour la qualité de leurs productions et leur dévouement à cette profession combien porteuse pour les populations des zones de Montagne marocaines on peut citer la Coopérative Agricole Konouz Al Atlas implantée dans la collectivité territoriale de Bensmim dans la Province d’Ifrane au Cœur du Moyen Atlas et dans le Parc National d’Ifrane.

Pour rapprocher nos fideles lecteurs (trices) de cette jeune coopérative dynamique qui n’a vu le jour qu’en 2016 et de ce produit bien recherché au cœur de la Cédraie d’Ifrane qu’est l’huile essentielle du cèdre bienfaitrice; nous avons abordé Mr Hassan El Bouragui président de la Coopérative Agricole Konouz Al Atlas qui a bien voulu nous accorder cette interview :

Question : Pourquoi la coopérative Konouz Al Atlas et dans quels objectifs ?

Réponse : Au fil des 20 années d’existence sur le terrain ; nous avons acquis une très riche expérience dans le domaine des plantes aromatiques et médicinales surtout après notre constitution en Coopérative agricole « Kounouz Al Atlas » en 2016 que nous avons jugé utile vue le rôle important que jouent les coopératives dans le secteur agricole et notamment par l’emploi des compétences locales et des jeunes de la région.

Notre coopérative s’est spécialisée dans la production des huiles essentielles et eaux florales d’un peu moins de 200 plantes de cette région bien connue avec sa riche diversité naturelle et floristique dont le thym, le romarin, le pyrèthre, le basilic et l’origan entre autres et surtout par sa cédraie qu’on essaie de valoriser aussi à travers l’exploitation la Sciure du bois de cèdre recueillies auprès des menuiserie de la région.

Question : Quels sont vos projets pour une meilleure valorisation de vos produits dont notamment et surtout l’huile essentielle du Cèdre que vous produisez dans cette région du Moyen Atlas connue par son  massif forestier du Cèdre ?

Réponse : Dans le cadre du développement de notre coopérative agricole Konouz Al Atlas, nous projetons la construction et l’équipement d’une unité de Distillation des plantes aromatiques et médicinales ; de séchage et d’extraction des grains sur superficie du plancher couvert de  440 m² (l’assiette foncière totale est de 1800 m²) pour un montant globale de 30 000 000,00 Dirhams. Cette unité qui va assurer 20 postes d’emploi permanents et une vingtaine d’autres postes occasionnels sera dotée d’un laboratoire d’analyse avec des compétences nationales spécialisées pour assurer une meilleure valorisation de ces huiles et surtout l’huile essentielle du cèdre notamment par le développement de moléculture végétale, une réception de matière première, de traitement et de séchage, une salle d’extraction des huiles végétales, une salle de conditionnement, une salle de stockage et une salle d’expédition en plus des bureaux et vestiaires et une plate forme.

Grace au très grand intérêt accordé par le guide suprême de la Nation S.M. Le Roi Mohammed VI aux coopératives et à leur développement notre coopératives a eu la chance de bénéficié du soutien de l’Initiative Nationale pour le Développement Humain pour l’acquisition prochaine d’un matériel sophistiqué dont on a besoin pour notre projet d’unité de distillation en question en plus du soutien de la fondation Mohammed V pour la solidarité qui nous accompagne dans ce projet ambitieux que nous avons travaillé avec des normes internationales pour être à la hauteur de nos ambitions et bien au niveau.

Question : Qu’en est-il de la commercialisation des productions de votre coopérative ?

Réponse :  Nous avons une très bonne réputation sur le marché local et national vue la qualité de nos produits et nous travaillons avec le Marché Solidaire Inauguré par Sa Majesté le Roi Mohammed VI le 15 mars 2017 à Casablanca qui assure la commercialisation de notre production au niveau national sans trop de dépenses, nous participons aussi à des foires et expositions au niveau national et nous comptons bien être au niveau l’année prochaine pour pouvoir participer à la Semaine verte internationale de Berlin ; ce plus grand salon d’exposition mondial consacrée à l’alimentation, l’agriculture et l’horticulture sans parler bien sur de notre point de vente qui est à la hauteur et qui répond au besoin d’une bonne clientèle.

                                                             Réalisé par ABOU ZOUHEIR

Comment here