Régions

L’Association Amal pour la femme et le développement ORGANISE Une rencontre régionale à El Hajeb sous le thème : « Centres d’écoute : Quelle stratégie pour la protection des femmes victimes de la violence ».

     Vendredi 01 mars 2019 dernier ; l’Association Amal pour la femme et le développement d’El Hajeb  a organisé une Rencontre Régionale sur le thème : « Centres d’écoute : Quelle stratégie pour la protection des femmes victimes de la violence ».

Cette rencontre initiée dans le cadre du projet : « Ensemble pour les droits humains et juridiques de la femme dans une société démocratique, moderne et équitable » ; objet d’une convention de partenariat signée entre l’Association Amal pour la femme et le développement d’El Hajeb et le Haut commissariat des nations unies aux droits de l’homme (HCDH) et organisée à la salle des conférences de la municipalité d’El Hajeb a été marquée par la présentation de deux communications sur l’expérience du centre d’écoute et d’accueil de l’association activation d’initiatives de Taza présentée par Pr Amal El Azzouzi et l’expérience du centre d’écoute et d’orientation juridique de l’association Amal pour la femme et le développement de la ville d’El Hajeb présentée par sa présidente Mme Hasnaa Allali.

Aussi, les participantes aux travaux de cette encontre régionale ont suivi avec intérêt la présentation du « Guide Pratique » dédié aux centres de renforcement des capacités et d’accompagnement des femmes victimes de la violence élaboré par Pr Saida Kouzzi Fondatrice Associée à Mobilising for Rights Associates (MRA) en partenariat avec l’Association Amal.

Selon Maitre Saida Kouzzi ;  ce Guide pratique réalisé en collaboration avec l’association Amal pour la femme et le développement d’El Hajeb est destiné aux associations qui aimeraient créer des centres d’écoute surtout dans les zones lointaine en vue de programmer les différentes activités et services que les association ramènent aux femmes.

Pour elle ; « le rôle des centres d’écoute est plus large qu’un centre d’écoute puisqu’ils sont des centres de renforcement des capacités et d’accompagnements des femmes victimes de la violences pour les aider a naviguer dans les rouages des différentes administrations et surtout, pour faire le lobbying et le plaidoyer pour le renforcement de la législation marocaine »

Lors de cette rencontre régionale; Mme Saida Kouzzi a présenté le Guide Pratique ainsi élaboré et les différentes stratégies, approches et activités que tout centre d’écoute pourrait adopter.

De son coté, la coordinatrice des programmes de l’Association Amal pour la femme et le développement d’El Hajeb ; Mme Fatiha Oudra, a tenu de signaler que le Programme « Ensemble pour les droits humains et juridiques de la femme dans une société démocratique, moderne et équitable » initié en partenariat avec le HCDH pour une durée de six mois comporte plusieurs actions dont des sessions de formation aussi bien pour des avocats sur des sujets concernant les conventions et accords internationaux en matières des droit humains, qu’au profit des animatrices accompagnant les femmes victimes de la violence en matière de stratégies et d’outils d’accompagnement.

Dans ce cadre de programme avait-elle ajouté, l’Association a organisé des ateliers de formation au profit des animatrices actives en matière d’éducation aux droits de l’homme en général et droits de la femme en particulier.

Pour la présidente de l’association Amal pour la Femme et le développement d’El Hajeb ; Mme Hasnaa Allali ; cette rencontre régionale est organisée en guise de clôture de l’exécution du Programme : « Ensemble pour les droits humains et juridiques de la femme dans une société démocratique, moderne et équitable » initié par son association en partenariat avec le HCDH

Rappelons que « Mobilising for Rights Associates » (MRA,), est une organisation internationale à but non lucratif basée à Rabat et travaillant au Maroc, en Tunisie, et en Libye. Elle collabore notamment avec des associations et activistes locaux afin de contribuer aux changements dans les lois, les structures, les relations et la culture pour promouvoir les droits humains des femmes.

« Mobilising for Rights Associates » S’engage auprès de ses partenaires à différents niveaux, travaillant pour des micro-changements à la base dans les comportements et pratiques afin de renforcer son activisme pour des initiatives de reformes à l’échelle macro. Ses stratégies multidimensionnelles sont conçues pour contribuer à plusieurs niveaux de progrès durable pour les femmes. MRA priorise surtout le développement et la large distribution d’outils pratiques et des ressources en arabe pour une grande accessibilité et utilisation par des acteurs locaux dans divers pays à travers la région.

                                                                                 ABOU ZOUHEIR

Comment here