Régions

9ème édition de la Journée  du Consommateur

Agadir : La Chambre du Commerce abrite le 21 mars 2019 la 9ème édition de la Journée Régionale du Consommateur, un événement placé sous le thème : « Guichet consommateur, levier du mouvement consumériste ».

Pour le Délégué régional du ministère de l’Industrie et du Commerce, cette journée sera un moment de débat et de réflexion pour les participants  sur l’expérience du guichet du consommateur.

Au niveau national, la ville de Marrakech abrité, le 13 mars 2019, le coup d’envoi de la 9ème édition des  Journées  Nationales du Consommateur. Cette rencontre organisée par le Ministère de l’industrie, de l’Investissement, du Commerce et de l’Economie Numérique, en partenariat avec les fédérations de protection du consommateur était une occasion de « mettre en avant le rôle des guichets consommateurs en tant qu’outil de proximité mis à la disposition du consommateur pour l’informer, l’orienter, et l’aider les litiges qui peuvent l’opposer à des fournisseurs de biens et services ».

Pour répondre à ce besoin, le ministère a crée 23 guichets professionnels à l’écoute du consommateur. Ce moyen de protection du consommateur s’inscrit dans le cadre du programme d’appui pour « renforcer la capacité des associations de protection du consommateur et à professionnaliser leurs méthodes de travail ».

Dans le cadre juridique, plusieurs textes réglementaires ont été publiés relevant du commissionnement des enquêteurs des Ministères chargés de l’Energie, des Mines et du Tourisme ; les modalités d’affichage des prix à la pompe. De même, un projet de loi modificative de la loi 31-08 est en cours de finalisation pour sa mise en application. Cette modification porte sur le droit marocain et l’acquis européen menée en 2018 dans le cadre de la coopération avec l’UE.

Le dispositif de contrôle qui porte à veiller au respect de l’application de la loi a permis de dresser 1315 procès verbaux au cours de l’année 2018. Pour réussir ces contrôles, le Maroc dispose aujourd’hui de 600 cadres opérationnels au niveau national qui mènent des enquêtes sur terrain.

Dans ce cadre, le Ministère a mené une enquête sur 120 sites de commerce électroniques, dont 86 font l’objet d’envoi de lettres d’avertissement. Pour la sécurité des produits industriels 126 700 dossiers à l’importation ont été traités, 6 881 prélèvements d’échantillons ont été analysés. En effet, 181 produits analysés et testés révèlent un nombre de non-conformités : les matériaux de construction, les appareils à gaz, le textile et l’habillement, les pièces de rechange automobile. Ainsi, les autorités compétentes ont donc refoulées 3 045 tonnes de marchandises non-conformes aux normes marocaines obligatoires, soit 127% plus que 2017.

Pour ce de l’information permanente, le Ministère a mis à la disposition des consommateurs le portail électronique : www.khidmat-almostahlik.ma, un site récemment étoffé. Le service  de réclamations portant de cette plate-forme électronique a reçu près de 746 réclamations.

Pour encourager les opérateurs qui se conforment avec les exigences de la loi 31-08, le Ministère lancera le Prix national de la consommation et dont la remise est fixée pour Septembre prochain.

ABDELLAH HALIMI

Comment here