ActualitéMaroc

RABAT : LE SEDD CELEBRE LA JOURNEE DE LA TERRE NOURICIERE

En célébration de la journée de la terre qui coïncide avec la journée du 22 avril de chaque année, le secrétariat d’état chargé du développement durable a organisé une journée porte ouverte au siège du ministère à Rabat Agdal sous la présidence de Mme Nezha El Ouafi.

Cette journée porte ouverte a été marquée par l’organisation de plusieurs ateliers interactifs au profit des jeunes et des enfants animés par des animateurs d’éducation relative à l’environnement et des associations actives dans le domaine de l’environnement et du développement durable.

Lors de cet évènement commémoratif de la journée de la Terre 2019 ; Nezha El Ouafi a incité les participants à une meilleure mobilisation collective autour des questions de l’environnement en vue de consolider la culture environnementale au milieu des différentes composantes de la société notamment chez les jeunes et les enfants.

Pour la Secrétaire d’état chargée du Développement durable ; les jeunes sont de vrais « ambassadeurs de l’environnement » à en juger du rôle important qu’ils jouent dans la diffusion de cette culture environnementale aussi bien au sein des établissements qu’au sein de leurs familles et des centres des jeunes et des enfants.

S’adressant aux jeunes animateurs des ateliers organisés lors de cette journée porte ouverte autour des thématiques sur le changement climatique, les déchets et le tri a la source, la pollution et sur la police de l’environnement ; Nezha El Ouafi a mis l’accent sur la nécessité pour ces jeunes de chercher à rénover dans les sujets traitant des changements climatiques et du développement durable.

A noter aussi que cette journée porte ouverte organisée dans l’espace éducatif du secrétariat d’état chargé du développement durable a été marque par la projection de différents films documentaires traitant des questions citées plus haut

     Selon actus.zoobeauval; notre source d’information ; depuis le 22 avril 1970, ce jour a été décrété journée mondiale de la Terre. Une date décidée pour montrer la nécessité d’agir pour le climat et pour notre planète. Cette journée de sensibilisation mise en place par le sénateur américain Gaylord Nelson est depuis une date clef pour mettre en avant les problématiques climatiques et demander des actions concrètes.

      La journée mondiale de la Terre est un événement important pour interpeller les décideurs et montrer que nous devons et pouvons tous agir pour l’environnement, citoyens comme industriels.
Au fil des ans, cette journée pour la Terre est devenue le mouvement participatif le plus important pour la planète, regroupant les actions et manifestations de plus d’un milliard de personnes dans 193 pays. À tel point que l’Organisation des Nations Unies a entériné ce jour parmi l’ensemble des journées mondiales, depuis 10 ans.

Aussi ; pour les nations unies;  l’expression « Terre nourricière » est couramment utilisée dans de nombreux pays et régions pour désigner la planète Terre. Elle illustre l’interdépendance qui existe entre l’être humain, les autres espèces vivantes et la planète sur laquelle nous vivons tous.

La Journée internationale de la Terre nourricière est célébrée chaque année pour nous rappeler que la Terre et ses écosystèmes nous soutiennent et nous nourrissent durant toute notre vie. C’est pourquoi il devient de plus en plus crucial de sensibiliser les habitants de la planète aux problèmes qui l’affecte, en rappelant notamment les différentes formes de vie qui s’y développent.

Cette Journée précise-t-on ; est aussi l’occasion de renouveler notre engagement collectif à vivre en harmonie avec la nature, comme le souligne la Déclaration de Rio de 1992.

Le changement climatique est l’une des plus grandes menaces au développement durable à l’échelle mondiale et n’est qu’un des nombreux déséquilibres causés par des modes de consommation et de production non durables, ayant des conséquences irréversibles pour les générations futures.

La Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques  et l’Accord de Paris encouragent ainsi la coopération internationale entre les parties en matière d’éducation, de formation, de sensibilisation et de participation et accès à l’information.

Enfin ; à l’occasion de la commémoration du 10ème anniversaire de la Journée internationale de la Terre nourricière, le 9ème dialogue interactif de l’Assemblée générale sur l’harmonie avec la nature s’est tenu le 22 avril 2019 dans la salle du Conseil de tutelle de l’ONU à New York.

Le dialogue interactif devrait s’articuler autour du thème « La Terre nourricière dans l’éducation et le changement climatique ». Les discussions ont portés sur les contributions du programme « Harmony with Nature »  (en harmonie avec la nature) pour atteindre une éducation inclusive, équitable et de qualité, afin d’inciter les citoyens et les sociétés à reconsidérer leur relation avec le monde et à prendre des mesures urgentes pour lutter contre les changements climatiques et leurs impacts.

Selon notre même source d’information ; Il s’agit là de faire en sorte que les populations du monde entier disposent des informations et connaissances nécessaires pour réaliser un développement durable, en harmonie avec nos écosystèmes.

Pour concrétiser et accélérer les actions visant à mettre en œuvre l’accord de Paris sur le changement climatique, le Secrétaire général de l’ONU António Guterres organisera le Sommet « Action Climat » le 23 septembre 2019 afin de relever les défis qui se posent. Ce sommet constituera une étape déterminante dans la coopération politique internationale et incitera de vastes mouvements de soutien au cœur de l’économie réelle.

NB : Sources d’informations

https://actus.zoobeauval.com/article/journee-mondiale-de-terre-2019/

https://www.un.org/fr/events/motherearthday/index.shtml

 

                                                                              ABOU ZOUHEIR

Comment here