Régions

QUARTIER SAADA D’AZROU REMPORTE LE PRIX DUMEILLEUR QUARTIER PROPRE DE LA CITE AU TITRE DE L’AN 2019

      L’association Jeunesse sans frontières d’Azrou a organisé Samedi 11 mai 2019 au Centre culturel d’Azrou la cérémonie de clôture du Concours : « quartier propre » initié dans le cadre de ses activités socioculturelles, éducatives et de sensibilisation au titre de l’an 2019.

Après le mot d’ouverture du président de l’Association et les allocutions prononcées par les représentants des différents établissements partenaires et des membres du Jury du concours, l’assistance a suivi avec intérêt la présentation des différentes étapes du concours et la projection d’une vidéo sur le  concours.

Lors de cette cérémonie, des certificats ont été remis aux membres du jury et aux différents partenaires en guise de reconnaissance pour leur soutien à la réussite de cet événement environnemental. Après ce ; l’assistance a été conviée à une petite cérémonie organisée en l’honneur de Mme Farida Nait Lhou actrice associative en environnement et de quelques ouvriers au sein des deux sociétés partenaires et ce, avant la proclamation du meilleurs quartier propre d’Azrou et l’association gagnante. Les résultats du concours « quartier propre » se présentent comme ci-après détaillé :

  • Hay Saada / Association Provinciale verte des éboueurs
  • Hay Tizi Moulay El Hassan / Association AL GHAD pour les œuvres sociales, culturelles et sportives d’Azrou
  • Hay Taj / Association culturelle des jeunes pour le développement social et l’action culturelle et musicale d’Azrou
  • Hay tabadlite / Association Tabadlite pour l’Avenir

A noter qu’une enveloppe budgétaire globale de l’ordre de  12000,00 Dhs a été remise aux gagnants en guise de Prime.

Organisé du Premier au 04 Mai 2019 sous le thème : « Nos quartiers propres ….. Notre ville est plus belle » en partenariat avec le Syndicat intercommunal Al Baïaa et les deux sociétés citoyennes chargées de la gestion déléguée du centre provincial d’élimination et valorisation des déchets ménagers Kaawana de la province d’Ifrane et de la gestion des déchets ménagers et le nettoiement urbain et périurbain ce Concours de Quartier propre a été marqué par la participation de sept associations représentant sept quartiers de la ville d’Azrou

Dans une Déclaration à la Presse, Mr Soufiane Inajdadi ; président de l’Association Jeunesse sans Frontières d’ Azrou, Mr Soufiane Inajdadi  a souligné que ce concours de quartier propre placé sous le thème : « Nos quartiers propres ….. Notre ville est plus belle » rentre dans le cadre de la nouvelle politique de l’association et ses partenaires visant la création une ambiance de concurrence entre les associations dans l’objectif de sensibiliser les citoyens de la vile d’Azrou sur l’importance de protection de l’environnement, éduquer les générations montantes en vue d’adopter des gestes éco-responsables et développer l’esprit de solidarité et d’entraide entre toutes les composantes de la société pour la préservation de la beauté de nos quartiers et de la ville toute entière .

Pour Inajdadi Soufiane, « la société civile a un rôle très important à jouer en matière de sensibilisation pour la protection de l’environnement et de la propreté de nos villes loin de cette idée traditionnelle préconçue  considérant la chose de la propreté du ressort des seules autorités officielles telles que les collectivités territoriales et les sociétés de gestion déléguée et ce, à travers des activités diversifiées dont notamment celles destinées aux enfants ces hommes de l’avenir et celles du plaidoyer défendant auprès des décideurs ; les politiques de protection de l’environnement et la lutte contre la pollution et l’exploitation irrationnelles des ressources naturelles.

le message lancé a travers cette action citoyenne aux habitants de la Ville d’Azrou, selon le président de l’Association Jeunesse sans frontière c’est que la protection de l’environnement est une affaire de tous qui reflète le niveau de notre prise de conscience et de notre civisme.

« Faisons en sorte que notre ville soit plus belle et contribuons ensemble à la vulgarisation de nos richesses  culturelles, naturelles et civilisationnelles » avait-il conclu.

                                                                       ABOU ZOUHEIR   

 

 

Comment here