Culture

FESTIVAL D’ETE : LA VILLE D’EL HAJEB AU RENDEZ-VOUS AVEC Le Premier Festival National de la Ville d’El Hajeb Sous e thème de : « La Ville d’El Hajeb : Carrefour de la coexistence et du dialogue des cultures »

La ville d’El Hajeb sera au rendez-vous avec la Première édition de son Festival National d’été du 19 au 21 juillet 2019 prochain comme annoncé par Mustapha Hakim ; le président de l’Association organisatrice et Directeur du Festival d’El Hajeb,

Selon le président de l’Association Festival d’El Hajeb intervenant lors d’une conférence de presse organisé, mercredi 17 juillet dernier au siège du centre d’accueil d’El Hajeb, par l’association et qui a été consacrée à la présentation du Programme de la Première édition du Festival National d’été de la ville d’El Hajeb ; cette première édition du festival organisée sous le thème de : « La Ville d’El Hajeb : Carrefour de la coexistence et du dialogue des cultures » a pour objectifs de préserver et promouvoir le patrimoine culture et civilisationnel riche et varié d’El Hajeb pou renforcer les valeurs de la coexistence et du dialogue entre les cultures dans cette localité qui mérite bien un festival culturel et artistique qui répond aux besoins des habitants de la cité et aux aspirations des membres de l’Association créée il y’a juste un an et demi.

Le Festival d’El Hajeb avait il ajouté,  vise à promouvoir et à faire connaitre aussi ; les richesses culturelles et naturelles de la ville d’El Hajeb et sa Région, ses potentialités civilisationnelles et touristiques et la richesse de son patrimoine immatériel.

« Nous aspirons a ce que ce festival soit au niveau des festivals organisés dans les autres provinces limitrophes tel que celui d’Ifrane, de Khénifra ou encore celui de Missour qui sont dores et déjà de renommé nationale voir international même et ; pourquoi pas ; égaler voir même  concurrencer dans un proche avenir les grands festivals organisés à l’international dans d’autres villes du Royaume.

Pour le Secrétaire général de l’association qui a donné un bref aperçu sur les grandes lignes du programme de cette première édition du Festival national de la ville d’El Hajeb ; ce dernier sera inaugurée vendredi la projection d’un film documentaire sur la mémoire de la ville d’El Hajeb suivi par les allocutions d’ouverture officielle à prononcées par des différents partenaires du festival et d’une soirée artistique animée par Imane Karkibou  chanteuse marocaine, native de la ville d’El Hajeb qui s’est fait connaître du grand public après avoir remporté le premier prix  du concours Studio 2M en 2007 mais  aussi ; par l’artiste Lamia Zaidi.

Pour la journée du Samedi 20 juillet les festivaliers seront au rendez-vous avec l’organisation d’une conférence scientifique sur : « La région d’El Hajeb : Histoire, territoire et société » à la salle des réunions du conseil municipal d’El Hajeb et sera marquée notamment par l’organisation de deux soirées artistiques dont la première sera animée dans la journée par le Groupe Rahoum Bekkali d’El Hadra chafchaounya et par le groupe Banate Aissawa  de Méknes quant à la seconde soirée en nocturne, elle sera animée par les chateurs Badr Soltane, Abidate Erma, Mustapha Oumguil et une troupe d’Ahidouss.

Dimanche 21 juillet 2019, la ville d’El Hajeb sera au rendez-vous, dans le cadre de ce festival, avec l’organisation d’un après midi de lecture poétique avec la participation d’éminents poètes et poétesses ainsi qu’avec l’organisation d’une soirée artistique de clôture qui sera animée par  les chanteuses et chanteurs : Saida Charaf, Imane Karkibou, Abdelaziz Ahouzar, l’artiste comédien Zakaria Ourssam et par une troupe d’Ahidouss.

Enfin, il y’a lieu de relever que cette première édition du Festival National d’El Hajeb sera marquée aussi par l’organisation de plusieurs activités parallèles dont notamment et entre autres : Une exposition du Livre, une exposition d’articles d’artisanat, l’organisation d’un stand consacré à la mémoire de la Ville d’El Hajeb et enfin, par l’organisation d’un tournois de foot Ball.

                                                                             ABOU ZOUHEIR

Comment here