Régions

INONDATIONS : IMILCHIL ISOLEE DU MONDE EXTERIEUR A CAUSE DES CRUES D’OUED ZIZ ET ASSIF MELLOUL

Mercredi et jeudi 28-29 Aout 2019 des averses torrentielles se sont abattues sur la région d’Imilchil en pleine haute Montagne du Haut  Atlas Oriental causant ainsi des crues d’Oued Ziz et d’Assif Melloul qui ont inondé toute la Région d’Imilchil dont des centaines d’hectares de terres agricoles notamment dans les Douars respectifs d’Outerbate, Taourirte, Ait Ali Wikou, Kser Akdim et la localité de Bouzamou.

 

 

Selon des sources dignes de fois, ces averses torrentielles du Mercredi et les averses de grêles enregistrées jeudi au niveau de la localité d’Agoudal ont causé des dégâts au niveau des cultures des pommes de terre et des rosacés notamment la Pomme sans parler des coupures de la circulation entre Imilchil et les Douars avoisinants a cause des inondations des routes qui se sont vue dégradées et détruites par endroit.

 

Suite à ces catastrophes naturelles répétitives qui causent chaque année des dégâts matériels significatifs voir même des Dégâts humains comme c’est le cas enregistré Mercredi dernier au niveau de la Province de Taroudente (Sept Morts) , il nous importe de signaler qu’il est grand temps pour que nos responsables gouvernementaux et communaux prennent des mesures draconiennes pour :

  • Interdire fermement toute construction ou aménagement sur les Lits des différents fleuves, rivières et Chaaba du Royaume.
  • Déloger tous ceux qui s’y sont installé a ce jour en prévision a toute autre crue ou inondation imprévisibles.
  • Lutter contre ces inondation et crue notamment par le traitement mécanique et naturel des Chaabates et par la construction de barrages collinaires notamment sur Oued Ziz et Assif Melloul en autres cours d’eau pour limiter les dégâts.

Mohammed Drihem

Comment here