Régions

Tourisme écologique: LE VAL D.IFRANE RETROUVERA-T-IL ENFIN SON ECLAT VERDOYANT D »ANTA? 

Jeudi 29 août dernier, le Gouverneur d’Ifrane, Abdelhamid El Mazid accompagné des chefs de services sécuritaires, du Pacha d.Ifrane et du chef de division des affaires internes entres autres résponsable, a effectué une sortie de terrain inopinée qui l’a conduite sur les sites touristiques de la sources Vittel et la prairie du centre ville d’Ifrane où il a constaté de visu l.etat de dégradation environnementale alarmante des lieux dûe à l’exploitation illégale et abusive du domaine public notamment, le domaine forestier relevant du Site d’interêt Biologique et Écologique d’Oued Tizguite classé site Ramsar en 2019, par des marchands ambulants, des loueurs de tapis et places pour les piques niques, des soit disant restaurateurs de plein air et surtout par des dizaines de cavaliers qui mettent leurs chevaux en location et ce, dans une anarchie totale et sans aucun respect ni pour les gens estivants ni pour les lois en vigueur dont notamment l.arreter municipal promulgué par le conseil urbain d’Ifrane ces dernières années réorganisant le séjours dans le Val d’ifrane entre autres

 

    Lors de cette sortie de terrain et après constats des différentes exactions et aberrations qui portent gravement atteinte aux sites touristiques, Abdelhamid El Mazid, gouverneur d’Ifrane a donné des instructions fermes aux responsables de l’autorité locale et autres responsables locaux concernés les incitant à rétablir l’ordre sur les lieux et à faire régner la loi en interdisant à jamais la chevauchée dans le Val d »Ifrane ainsi que toutes les autres activités commerciales en dehors de Celles autorisée au niveau des kiosques mis en place à cet effet.
     Tout en saluant cette bonne initiative du gouverneur d’Ifrane Mr Abdelhamid El Mazid qui fait suite a une série d’articles publiés par nos soins et par bien d.autres confrères de la presse nationale et aux cris d.alarme lancés par l’association des amis du Val d »Ifrane initiatrice d.une pétition aux sujet de cette anarchie en 2014, nous osons espère que les autorités locales avec à leur tête le nouveau  pacha d’Ifrane fraîchement installé dans cette localité ainsi que les autorités communales passent à l’action pour rétablir l’ordre en appliquant la loi et les instructions du gouverneur de la province.
                                            Mohammed Drihem

Comment here