ActualitéMonde

HUIT JEUNES FUTURES JOURNALISTES AU POGRAMME INTERNATIONAL DES JEUNES LEADERS DES MEDIAS ARABES A DUBAI

Sous le haut patronage de Son Altesse Sheikh Mansour bin Zayed Al Nahyan, Vice-Premier Ministre et Ministre des Affaires présidentielles des Émirats arabes unis, le centre de la jeunesse des Emirates Towers à Doubaï a accuilli une centaine de jeunes –Filles et Garçon- représentant 19 pays arabes aux travaux de la 3ème édition du Programme International des Jeunes Leaders des médias arabes organisé du vendredi 30 Aout au mardi 17 septembre 2019.

Ce programme, qui s’est déroulé au Centre de la jeunesse des Emirates Towers à Doubaï, en présence notamment de SA le Cheikh Hamdane ben Mohamed ben Rached Al Maktoum, prince héritier de Doubaï, a été organisé par le Centre arabe de la jeunesse pour former les talents des médias arabes et ce, en partenariat et avec le concours d’une quarantaine de  fondations médiatiques régionales et internationales.

Selon ses initiateurs, ce programme de formation vise à renforcer les capacités des jeunes en matière de médias et à réduire l’écart de contenu des collèges et institutions spécialisés dans les médias et du marché du travail.

Huit jeunes marocains et marocaines dont Deux résidents  aux EAU ont été sélectionné pour prendre part a cette troisième édition a été suivie par de jeunes journalistes venus d’Algérie, d’Arabie saoudite, de Bahreïn,  des Comores , d’Egypte, des Emirats arabes unis, d’Irak, de Jordanie,  du Koweït, du Liban, de Libye, du Maroc, de Mauritanie, d’Oman, de Palestine, de Tunisie, du Soudan, de Syrie et du Yémen.

Depuis son lancement en 2017, le programme des Jeunes Leaders des médias arabes a formé plus de 300 étudiants dans le domaine des  médias de la région arabe en crénant de nombreuses opportunités d’emploi dans les fondations des médias. Cette année, ce programme a été organisé par le centre, en collaboration avec des organisations de médias de premier plan, telles que l’Agence de presse des Emirats (WAM), l’Autorité de la zone des médias d’Abou Dhabi, le Conseil national des médias (CNM), le Bureau des médias du gouvernement d’Abou Dhabi, le Gouvernement de Doubaï, le Bureau des médias, la Fondation Thomson Reuters, Dubai Media City, Twitter, Facebook, LinkedIn, Google, YouTube, Moyen-Orient, Twofour 54, Vision et National.

Aussi, nous apprend-on ; les activités du programme ont été soutenues par Sky News Arabia, Bloomberg International, CNN, MBC, Euronews, Dubai Media Incorporated, Agence France-Presse, AFP, l’Université américaine de Doubaï, l’Université américaine de Charjah, l’Université de New York à Abou Dhabi, Abu Dhabi Media, Image Nation Abu Dhabi, Accenture, Haykal Media et le Harvard Business Review, UTURN Entertainment et APCO Worldwide.

Pour Mlle Rajaa Bouddour étudiante à l’Institut Supérieur de journalisme et de la communication de Casablanca : «  C’est pour moi une expérience extraordinaire qui m’a permis de participer : aux cotés d’une centaine d’étudiants venant des quatre coins du Monde Arabe ; à un programme de formation assez riche et varié aussi bien sur le plan culturel que sur le plan des connaissances qui permettent une meilleure formation en matière de journalisme et de media à travers des conférences intenses et diversifiées et des débats et échanges constructifs et instructifs avec des experts de renommée internationale et des représentants de grandes boites de média et de journalisme. »

A Noter qu’au cours de sa rencontre avec les participants au programme, Son Altesse Cheikh Mohamed ben Rached a mis en exergue l’importance de s’engager pour l’éthique du journalisme. Dans ce sens avait-il déclaré : « Vous devez tous assumer la responsabilité de l’amélioration de l’image et de la réputation du monde arabe, et nous devons être conscients de la manière dont nous interagissons avec des sources crédibles. Nous devons également mettre en valeur nos réalisations dans le monde arabe et préserver notre héritage. Les journalistes doivent adresser un message à la communauté et contribuer à son développement, et un vrai journaliste doit rechercher des informations et les transmettre au monde ».

Son Altesse le Cheikh Mohamed a exhorté les participants à profiter de l’audience régionale et internationale des Emirats arabes unis, qui accueille des milliers d’institutions de presse, journalistes et experts du monde entier, soulignant que le centre, sous la direction du Vice-Premier ministre et ministre des Affaires présidentielles, SA Cheikh Mansour ben Zayed Al Nahyane, a ouvert ses portes à l’innovation des jeunes, en coopération avec les fondations des médias.

Mohammed DRIHEM

Comment here