Économie

Meknès-MRE : « Les défis de l’investissement et du tourisme à Meknès », thème d’un forum dans la capitale Ismaélienne

« Les défis de l’investissement  et du tourisme à Meknès » a été le principal thème du Premier Forum sur l’Investissement et le Tourisme  des Marocains du Monde organisé les 15 et 16 novembre courant à Meknès avec la participation de plusieurs décideurs et opérateurs économiques et des représentants des MRE venus de plusieurs pays étrangers.
Organisé par  l’Organisation Nationale des Marocains du Monde  (ONMM) en collaboration avec la commune de Meknès, le conseil de la région Fès-Meknès, le département chargé des affaires des MRE et de la migration, et du Conseil de la Communauté  Marocaine à l’Etranger (CCME), ce forum se veut un événement susceptible de sensibiliser les investisseurs MRE sur les énormes potentialités historiques , patrimoniales, culturelles et archéologiques  de la capitale ismaélienne et des ruines de Volubilis,  enregistrées par l’UNESCO sur le registre du Patrimoine Mondial de l’Humanité.
Le président de l’ONMM, Hamid Aslaoui  a assuré,  en ouverture, que ce premier forum sur l’investissement et le tourisme puise son inspiration des hautes orientations de SM Le Roi Mohammed VI  pour l’élaboration d’un nouveau modèle de développement et du grand intérêt que porte le souverain à la promotion des investissements dans divers domaines dont celui du tourisme pour la création des nouvelles opportunités d’emplois.
Hamid Aslaoui a ensuite relevé  que la ville Meknès souffre  du manque d’infrastructures touristiques notamment d’accueil  (4100 lits) en dépit des énormes potentialités dont recèle la cité historiques avec son ancienne médina qui connaîtra  des opérations de restauration, réanimation et valorisation , ses sites historiques , ses montagnes , et son riche patrimoine matériel et immatériel.
De nombreux  intervenants dont les représentants des délégations provinciales du tourisme, du commerce et de l’industrie, du conseil préfectoral du tourisme (CPTM), du Centre des investissements et de l’Office  de la formation professionnelle et promotion de l’emploi, ont mis l’accent sur les infrastructures existantes dont les zones d’activités économiques aménagées, les réseaux de communication ( aéroport Fès-Sais, autoroutes) , les projets industriels et touristiques , et les mécanismes d’encouragement et  d’accompagnement des investisseurs et porteurs de projets MRE.  Ils ont fait état notamment des nouvelles zones industrielles à Meknès et Fès avec l’ambitieux projet de lancement d’un nouveau pôle intégré dans la région sur une superficie totale de 800 hectares, comprenant notamment une zone d’accélération industrielle, un pôle de compétences universitaires (300 MDH) et une zone logistique (355 MDH).
Le forum a été marqué aussi par une table ronde  sur l’incitation à l’investissement à Meknès modérée par l’homme des médias, Abdessalam Azzouzi, avec la participation  des représentants de la société civile , des MRE et d’experts  en matière d’investissement .
Le consul honoraire du Gabon à Fès-Meknès et région de l’Oriental , Abdelkader Said El Figuigui a plaidé , dans une déclaration, pour que les investisseurs et porteurs de projets parmi les marocains du monde, soient rassérénés et protégés contre les arnaqueurs et spoliateurs de biens immobiliers ou autres des MRE ,  soulignant que les investisseurs doivent été assistés et appuyés dans leurs démarches administratives et procédures juridiques pour garantir pleins succès à leurs projets économiques.
Kaddour Fattoumi

Comment here