Environnement

L’UICN lance une application mobile pour la conservation des rapaces en Méditerranée

(Faucon Lanier. Photo: Brahim Bakass)

L’App e-faunalert permet collecter des données pour l’identification les les lignes électriques les plus dangereuses pour les rapaces en Méditerranée, et d’aider les entreprises du secteur électrique à aborder ces problèmes de conservation liés à leur présence

La disparition des rapaces est une problématique de plus en plus alarmante en Méditerranée. Parmi les menaces affectant les populations de la région, une des plus urgentes à traiter représente les collisions et électrocutions par les lignes électriques. Comme solution pour remédier au problème, le Centre de Coopération pour la Méditerranée de l’UICN (UICN-Med) a élaboré une application mobile quelle a présenté aujourd’hui à Casablanca ce mercredi 20 novembre 2019. Cette application mobile gratuite, e-faunalert très visuelle et facile à utiliser, permet de collecter des données techniques sur les lignes électriques et d’identifier et cartographier les zones qui sont dangereuses pour la faune sauvage de par leur risque d’électrocution ou de collision.

Ce nouvel outil a été conçu pour toute personne concernée, des scientifiques à la communauté de la conservation, des agents du gouvernement et du secteur de l’énergie au grand public, dans le monde entier. Etant téléchargeable à partir de tout téléphone mobile, cette application  représente une manière pratique et rapide et les données recueillies peuvent aider à identifier les zones d’intervention à privilégier et faciliter ainsi la prise de décision dans la planification des futures lignes électriques.

D’après Violeta Barrios coordinatrice du projet au centre de coopération pour la méditerranée de l’UICN; « Cette initiative répond aux besoins actuels d´intégrer les technologies innovantes dans la sauvegarde des espèces. Les rapaces en région méditerranéenne sont dans une situation très délicate, l´usage des technologies innovantes pour identifier les lignes électriques les plus dangereuses pour les rapaces en Méditerranée, contribuera à améliorer les prises de décisions des entreprises et acteurs publiques du secteur de l´énergie pour une meilleure gestion des lignes électriques».

L’application contient des renseignements sur les caractéristiques techniques des pylônes et les types d´incidents d’électrocution ou de collision. Elle permet également de télécharger des images géo-référenciées, ainsi que de créer et participer à des groupes de travail pour maximiser les actions sur le terrain et partager des données entre les différents acteurs.

Selon l’UICN, L’App e-faunalert s´inscrit dans le cadre d’un programme d’action plus large, débuté en 2015 et qui inclut entre autre la publication d´un guide des recommandations pratiques sur la gestion des impacts des réseaux électriques sur la biodiversité, des échanges d´informations entre spécialistes en Espagne et en Afrique du nord, et l’organisation d´expéditions transfrontalières entre des ornithologues marocains et espagnols pour la première initiative de suivi et de recensement des rapaces rupicoles diurnes au Maroc.

La situation préoccupante des rapaces en Afrique du Nord

Les données inquiétantes sur l´incidence du développement de l’électrification dans certaines régions d´Afrique du Nord sur la mortalité des rapaces et des vautours, ont démontré l´importance d´attirer l´attention sur cette menace et de mettre en place des actions de conservation efficaces.

L´application, tout comme les autres actions entreprises par l’UICN-Med en Afrique du Nord, précise-t-om: s’inscrit dans cet objectif de collaboration transfrontalière pour la réduction des menaces pesant sur les rapaces en Méditerranée. Les résultats obtenus en Afrique du Nord pourront avoir un impact majeur en inspirant d´autres projets de conservation de l´avifaune à l´échelle globale.

De plus, en promouvant une application d´usage simple et ouvert à tout public, l´IUCN-Med encourage l´implication des acteurs individuels et de la société civile à participer à la conservation des rapaces en identifiant et intervenant dans les points noirs de mortalité.

Cet outil a été développé en collaboration avec la Fondation Amigos del Águila Imperial Ibérica, el Lince Ibérico y Espacios Naturales Privados, dans le cadre du projet  » Safe Flyways – reducing infrastructure-related bird mortality in the Mediterranean« , financé par la Fondation Mava.

La visualisation de données, l’édition, le téléchargement et d’autres fonctions et ressources pratiques sont disponibles sur le site web e-faunalert (www.e-faunalert.org).

Mohammed Drihem

Comment here