Monde

MEDEVENTUN III: « Une Semaine pour promouvoir la conservation de la biodiversité en Afrique du Nord »

La ville de Tunis accueille « la Semaine pour promouvoir la conservation de la biodiversité en Afrique du Nord » du 10 au 14 février en cours avec la participation de 80 personnes, venant de l’Algérie, d’Egypte, du Liban, de l Libye, du Maroc et de la Tunisie et représentant des États membres de l’UICN, des agences gouvernementales et non-gouvernementales, des commissions de l’UICN et des organisations partenaires.

C’est la troisième fois que le Centre de Coopération pour la Méditerranée de l’UICN (UICN-Med), en collaboration avec le ministère des Affaires Locales et de l’Environnement regroupe en Tunisie diverses initiatives internationales pendant une semaine, sous le titre de « MEDEVENTUN », pour donner plus de visibilité aux nouvelles initiatives et aux efforts pour la conservation de la biodiversité qui est mené conjointement au Sud et à l’Est de la Méditerranée et en Tunisie.

Protéger « au moins 30 % des zones terrestres et marines »

Un avant-projet du prochain cadre mondial pour la biodiversité post 2020 sous la Convention pour la diversité biologique (CBD) propose «de protéger au moins 30% de la planète d’ici 2030 pour lutter contre la dégradation accélérée de la nature. Ce texte qui sera négociée lors la réunion la 15ème réunion de la Convention de l’ONU sur la biodiversité (COP15) se tiendra à Kunming, en Chine, en octobre 2020, prévoit notamment de « protéger les sites d’importance particulière pour la biodiversité au moyen d’aires protégées et d’autres mesures efficaces de conservation par zone (AMCEs) ». La CBD a de plus invité l’UICN et d’autres organisations spécialisés à continuer d’aider les pays à identifier des AMCE et à appliquer l’avis scientifique et technique pour leur recensement.

L’objectif principal de l’atelier régional, organisé par l’UICN-Med et la Commission Mondiale des Aires Protégées est de promouvoir les « autres mesures de conservation efficaces par zone » et de soutenir les pays pour identifier et recenser les AMCE potentielles en Afrique du Nord et en Méditerranée orientale.

Selon Imen Meliane de la Commission Mondiale des Aires Protégées de l’UICN ; « L’atelier informera les représentants des gouvernements et les principaux intervenants sur la décision de la CDB concernant les AMCE, et sur les principales orientations et initiatives des organisations mondiales et des agences des Nations Unies, telles que l’UICN et la FAO. L’atelier permettra une discussion sur les AMCE dans le contexte régional, couvrant à la fois les aires marines et terrestres (avec une attention particulière aux mesures et aux zones de conservation destinées à la pêches) et présentera des exemples spécifiques et études de cas potentielles dans la région»,

Cet atelier bénéficie de l’appui de la Convention sur la diversité biologique et du Fonds japonais pour la biodiversité.

Les listes rouge des espèces menacées de l’UICN

Le Ministère des Affaires Locales et de l’Environnement en Tunisie s’est engagé à élaborer la liste rouge nationale des espèces menacées en Tunisie. Le Ministère commencera avec un premier atelier de formation avec l’appui de l’UICN-Med qui se tiendra le 11-12 de février pour développer la Liste rouge pour l’avifaune et la flore de Tunisie.

Également, l’UICN-Med avec le soutien de BirdLife International, en tant qu’autorité chargée de la liste rouge pour toutes les évaluations d’oiseaux, a lancé une initiative visant à examiner la situation des oiseaux de proie dans la région nord-africaine afin de servir de base de référence et orienter les futures recherches et actions de conservation dans cette région.

Dans le cadre de cette initiative, pendant deux jours 13-14 février 2020, un atelier de révision de l’évaluation de la Liste rouge pour les rapaces et les vautours d’Afrique du Nord réunira des experts des 5 pays d’Afrique du Nord que sont l’Algérie, l’Égypte, la Libye, le Maroc et la Tunisie, ainsi que des experts internationaux qui travaillent sur les espèces cibles dans la région et des représentants de BirdLife International Science.

Evènements:

  • Atelier régional sur “ Autres mesures de conservation efficaces par zone » : Tunis, 10-11 février 2020
  • Atelier de formation sur la Liste rouge nationale des espèces menacées de l’UICN : Tunis, 11-12 février 2020
  • Atelier de révision de l’évaluation de la Liste rouge pour les rapaces et les vautours d’Afrique du Nord ; Tunis, 13-14 février 2020

                                                                              Mohammed Drihem

Comment here