Régions

LES POPULATIONS DE LA PROVINCE D’IFRANE OBTEMPÈRENT CIVIQUEMENT A L’ETAT D’URGENCE SANITAIRE ET DE CONFINEMENT

Conformément à l’état d’urgence sanitaire et de confinement déclaré par les autorités du Royaume depuis le vendredi 20 mars dernier à 18h00 pour une durée indéterminée en vue de contenir la propagation du Covid-19 ; nos concitoyens au niveau des différentes localités de la province d’Ifrane ont obtempéré à 100% à l’appel de l’état d’urgence en question en désertant les différentes artères et places publiques des différentes villes et villages dans le calme et en toute conscience de la situation et ce pour se confiner chez eux en signe de civisme et de bon comportement.

En effet, à l’approche de l’heure « H » ; les derniers citoyens commencent à quitter les lieux publiques pour aller se confiner dans  leurs résidences sous les yeux bienveillants des agents des forces de l’ordres et des agents de l’autorité locale et provinciales qui veillent à l’application de l’état d’urgence décrété par les pouvoirs et ce, sous la pluie bienfaitrice qui a arrosé la province  en ce jour du vendredi.

A rappeler que l’Etat d’urgence sanitaire est entré en vigueur, vendredi à 18h00 et jusqu’à nouvel ordre, suite à la décision prise par les pouvoirs jeudi pour préserver la santé et la sécurité de la société marocaine.

Dans un communiqué du ministère de l’Intérieur ; il a été signifié que la circulation des personnes est conditionnée par l’obtention d’une autorisation de déplacement exceptionnelle auprès des agents d’autorité. Ce document précise-t-on ; permettra de se rendre au travail pour les administrations et les établissements ouverts, dont les sociétés, les usines, les travaux agricoles, les locaux et espaces de commerce en rapport avec la vie quotidienne du citoyen, les pharmacies, les secteurs bancaire et financier, les stations d’approvisionnement en hydrocarbures, les cliniques et cabinets médicaux, les agences des sociétés de télécommunications, les professions libérales indispensables et les locaux de vente des produits d’hygiène.

                                                                              Mohammed Drihem

Comment here