Régions

Dans le cadre des « Tribunes de Marrakech » Pr Jean-Daniel ZUCKER donne une conférence sur Le thème : « Quelle place pour l’intelligence artificielle et le – deeplearning – en médecine ? »

Dans le cadre du cycle de grandes conférences : « Les Tribunes de Marrakech » de l’Université Cadi Ayyad ; cette dernière accueille Mr Jean-Daniel ZUCKER, Professeur des universités, Directeur de l’Unité Mixte Internationale de Modélisation Mathématique et Informatique des Systèmes Complexes, qui donnera une conférence sous le thème : « Quelle place pour l’intelligence artificielle et le – deeplearning – en médecine ? » et ce ; le Jeudi 04 avril 2019 à la Faculté des Sciences-Semlalia.

A noter au passage que pour le Professeur Jean Daniel Zucker, le numérique a déjà commencé sa révolution de la médecine, de la recherche médicale et du rapport du patient à la médecine, et ce, au-delà de l’informatisation du dossier médical. Pour lui ; Les usages en médecine de l’intelligence artificielle en général et de l’apprentissage profond (Deep Learning) en particulier semblent aujourd’hui sans limites.  Les catalyseurs de cette révolution annoncée sont la démultiplication des capteurs “intelligents” (permettant de recueillir des paramètres de notre environnement par exemple), la démocratisation des outils de séquençage de l’ADN (tels que la génomique et la métagénomique), les capacités de stockage et la puissance des algorithmes et des ordinateurs. Ils ouvrent la voie à la recherche de définitions plus fine des maladies et de prises en charge et traitements plus personnalisés. Cette révolution s’accompagne de promesses, mais aussi de nombreuses questions tant pour les médecins (confiance dans, interprétable des algorithmes …) et les chercheurs (humaines, statistiques, éthiques, etc.) que pour les patients (confiance, choix, rôle, adhésion, observance). Dans le contexte des nouvelles réglementations qui se développent (RPGD) en matière de transparence et d’équité des algorithmes, comprendre leurs forces et leurs limites est essentiel pour les médecins, les chercheurs et tous les citoyens-patients.

D’autre part ; il y’a lieu de rappeler que le cycle de grandes conférences « Les Tribunes de Marrakech » de l’Université Cadi Ayyad compte aujourd’hui près d’une quarantaine de conférences d’envergure internationale accueillant d’éminentes personnalités du monde politique, scientifique et culturel de tous horizons. Ces tribunes se veulent un rendez-vous incontournable permettant de promouvoir le rayonnement culturel et intellectuel de la ville de Marrakech et du Maroc, et réhabiliter l’Université dans son rôle social et sociétal, en harmonie avec la vision qu’elle a tracée dans le cadre de sa stratégie 2017-2020.

                                                                                ABOU ZOUHEIR

Biographie de M.Jean Daniel ZUCKER

Ingénieur en aéronautique de formation, le Professeur Jean-Daniel ZUCKER a suivi un Master en Intelligence artificielle (IA) pour les sciences de la vie en 1986 qui l’a conduit à travailler pendant trois ans aux États-Unis comme ingénieur, puis vice-président R&D d’une startup du New EnglandMedical Center (Boston, USA).

Après un second Master en Intelligence artificielle à l’université Paris 6 en 1992, il a obtenu son doctorat (Paris, 6) en Apprentissage  automatique en 1996, puis est devenu Maitre de Conférences la même année.

Nommé Professeur des Universités en Intelligence artificielle à l’université Paris 13 en 2002, M.Jean-Daniel ZUCKER a cofondé le laboratoire LIM&BIO d’informatique médicale et bio-informatique de l’université Paris 13. En 2007, il est devenu Directeur de Recherche à l’Institut de Recherche pour le Développement (l’IRD). Il est depuis 5 ans le Directeur du Laboratoire UMMISCO de recherche en modélisation mathématique et informatique des systèmes complexes dont l’IRD, Sorbonne Université et l’Université Cadi Ayyad notamment sont co-tutelles. En outre, il dirige l’équipe INTEGROMICS de l’Institut hospitalo-universitaire (IHU) sur les maladies cardiométaboliques et la nutrition (ICAN).

Ses recherches se situent en intelligence artificielle IA et Machine Learning. Elles concernent la modélisation des systèmes complexes et l’analyse prédictive en haute dimension appliquée à la santé et en particulier aux maladies cardiométaboliques.

Il est l’auteur de plus de deux cent cinquante articles de revues ou de conférences. Il a donné des cours d’intelligence artificielle et de Data Mining dans plusieurs universités en France (Sorbonne Université, UP13) et à l’étranger (USTH, Vietnam). Il a dirigé 24 doctorants dont 20 ont déjà soutenu et a été pendant dix ans le Directeur du Programme Doctoral International Modélisation des Systèmes Complexes. Il est par ailleurs le co-auteur de l’ouvrage « Abstraction in Artificial Intelligence and Complex Systems » paru en 2013.

 

 

 

Comment here