ActualitéRégions

Visite d’amitié et de travail de  l’ambassadeur de France au Maroc à Taza

L’ambassadeur de France à Rabat, M. Jean François Girault  a effectué, récemment, une visite d’amitié et de travail  à la ville de Taza  pour examiner avec les autorités et les élus locaux les possibilités de coopération dans divers domaines, notamment socioculturels.
Le diplomate français, accompagné du consul général de France à Fès, M. François –Xavier Tilliette et d’autres membres de la mission diplomatique française, a été reçu, au siège de la province de Taza, par le gouverneur, M. Mustapha  Al Maaza, qui a fait, à cette occasion, un exposé sur les potentialités naturelles, socioéconomiques, culturelles  et touristiques que recèle  la province et les opportunistes d’investissements dans le commandement territorial.
L’ambassadeur, le gouverneur et  les élus présents  ont, ensuite, évoqué les possibilités de coopération  entre l’ambassade  de France et la ville et la province de Taza  dans divers domaines dans le cadre des relations  excellentes et exemplaires qui existent entre les deux pays amis.
L’assistance a, par la suite visionné,  un documentaire qui montre les mille charmes des paysages naturels de la province avec ses montagnes, ses forêts , ses grottes , ses parcs naturels et ses monuments historiques et visité  une exposition de photographies historiques de la ville de Taza réalisée par le reporter photographe,  Jilali Karbiche  .
Une visite a été effectuée, par la suite, à la délégation provinciale de la santé  de Taza où une caravane d’action médicale et humanitaire  a été organisée par l’ambassade de France au profit d’anciens combattants marocains et  leurs membres de familles.
Le gouverneur  et le diplomate et d’autres  personnalités  ont visité aussi le cimentière européen  et les monuments historiques de la ville avant d’être conviés  à Dar  El Madih et  Sama’a où  ils ont apprécié une  séance de musique traditionnelle .
Selon des sources de la ville de Taza, cette visite de l’ambassadeur et du conseil général de France à Fès est intervenue sur invitation de la mairie de Taza en vue d’examiner la possibilité de rassembler les restes des morts ensevelis au cimetière européen  pour dégager un espace devant servir au projet éventuel de construction d’un centre culturel français à Taza.
Kaddour Fattoumi

Comment here