Culture

Khenifra-Art Amazigh: La troisième édition du Festival «Ajdir Izourane»

La troisième édition du Festival «Ajdir Izourane» se tiendra du 23 au 27 juillet 2019 à Khénifra sous le thème «Le patrimoine immatériel  amazighe, levier pour la durabilité du développement », selon un communiqué.

Initié par l’association « Ajdir Izouran »  pour la culture Amazighe sous le haut patronage de SM le Roi Mohammed VI et en partenariat avec le ministère de la culture et de la communication, cet événement commémore le discours royal historique d’Ajdir et valorise le patrimoine culturel immatériel Amazigh en tant que pilier du développement durable dans sa dimension sociale, économique et écologique. 

Organisé en coopération avec la province de Khenifra , les conseils provincial et communal de Khenifra et le conseil communal d’Agalmam Azekka, ce festival sera marqué dans sa période estivale par un séminaire scientifique sur “La valorisation de la mémoire historique et le développement de l’économie de la montagne :cas du Moyen Atlas » . Ce séminaire sera organisé en partenariat avec le Haut Commissariat aux anciens résistants et anciens membres de l’armée de libération  , des associations et centres d’études et de recherches et de personnalités marquantes.

La même source précise que le volet culturel et artistique sera marqué par une chorégraphie comportant un film documentaire sur l’instrument musical de « Louthar » qui évoque les arts Ahidous, Tamawit, Gnawi et africain et ses corrélations avec les autres instruments de musique tels Al Oud, Al Hajhouj, Le cithare , la guitare et le banjo .Le Festival sera agrémenté de concerts de musique et de chants avec la participation d’orchestres locaux et nationaux d’Ajdir et Khenifra.
Le comité d’organisation a programmé aussi une cérémonie en hommage à la Radio de Tamazight et à Lahcen Jennane et Mohamed Jarir.
La même source annonce que la période automnale du festival est prévue pour les 17 et 18 octobre 2019 et sera axée sur la problématique de l’eau et sa relation avec l’environnement, le patrimoine et les expressions .Une première rencontre sur la poésie Amazighe est programmée pour cette période automnale du festival avec un hommage au poète Bouazza Namoussi, au chercheur Ali Amhan et à feue Yamna Naaziz
Kaddour Fattoumi 

Comment here