Environnement

LA MAISON DE LA CEDRAIE D’IFRANE OUVRE SES PORTES DEVANT LE GRAND PUBLIC ET ORGANISE LE PREMIER FESTIVAL DE LA PHOTO NATURE D’IFRANE.

Mercredi 23 octobre 2019 dernier a été marquée par l’ouverture officielle de la maison de la cédraie du Parc National d’Ifrane devant le grand public et ce, à l’occasion du lancement de la Première édition du Festival National de la Photo de Nature organisé par le Département des eaux et forets relevant du ministère de l’Agriculture, du développement rural et des Eaux et forets.

La cérémonie d’ouverture de ces deux évènements présidée par le Secrétaire Général du Département des eaux et forets ; Mr Abderrahim Houmy qui était accompagné du Secrétaire Général de la Province d’Ifrane Mr Hassi Chafik ; a été marquée par la signature  d’une convention de partenariat  relative à l’externalisation de la gestion et de l’animation de la Maison de la cédraie avec l’association : « Fondation Couleurs pour la préservation et la promotion du patrimoine et de la culture du Maroc » et d’un mémorandum d’entente signé avec l’Association Marocaine des Photographes Animaliers dans l’objectif de mettre en place une plate forme de coopération et de partenariat pour le soutien et le renforcement des programmes de sensibilisation et de communication sur la préservation des ressources naturelles au Maroc.

Dans une déclaration prononcée à cette occasion; le Secrétaire Général du département des eaux et forets. Mr Abderrahim Houmy a souligné que le cèdre est l’essence forestière noble qui occupe au Maroc ; une superficie de prés de 133000 hectares  repartis en le Rif, le Moyen Atlas central et oriental et le Haut Atlas oriental et d’ajouter que ; les forets de cèdres dont la production annuelle moyennes de bois de cèdres est d’environ 80.000 mètres cubes offrent également ; une multitude de produits qui génèrent des revenus importants pour les population locales et constituent notamment des terrains de parcours privilégiés pour un nombre important de troupeaux.

Ceci dit avait-il ajouté ; la Maison de la cédraie du Parc national d’Ifrane a pour rôle de mettre en lumière ce patrimoine naturel national tout en sensibilisant un large public au devoir de sa préservation et cette tache ne pouvait être du seul ressort du Département des Eaux et Forets qui a associé ses partenaires : Le Groupe Crédit Agricole du Maroc et la Fondation Couleurs pour la gestion au quotidien de cet espace de la maison de la cédraie d’Ifrane  édifiée sur une surface de 1200m² en tant que centre d’éducation à l’environnement et de sensibilisation à la protection des forets de cèdres et des milieux naturels en général.

Par ailleurs avait-il souligné, « quoi de mieux que de faire coïncider l’ouverture de la Maison de la cédraie d’Ifrane avec la tenue de la première édition du Festival National de la Photo Nature d’Ifrane ; une Première du Genre ; regroupant les regards croisés de nombreux photographes sensibles à la beauté de la nature et de sa fragilité ».

Pour Abderrahim Houmy, les photos exposées – plus d’une centaine – par l’association marocaine des photographes animaliers partenaire du festival de la photo nature ; portent sur plusieurs sujets allant du paysage naturel à la faune sauvage qui mettent en lumière les défis écologiques et humains contemporains et proposent un regard singulier sur la richesse exceptionnelle de notre pays et les menaces qui pèsent sur elle.

Selon lui, la photographie se veut ainsi un vecteur de sensibilisation et de mobilisations destinées au grand public et plus spécialement aux plus jeunes pour en faire des citoyens avertis et vigilent.

Dans sa déclaration à la Presse ; Mr Youssef Mouhyi Président de la fondation couleurs dorénavant gestionnaire de la maison de la cédraie d’Ifrane ; la signature aujourd’hui de la convention d’externalisation de la gestion de cette maison à la fondation couleurs a pour objectif d’apporter leur expertise et du professionnalisme à la gestion de cette institution qu’est cet écomusée.

Parmi nos objectifs a-t-il ajouté, c’est de l’ouvrir à un plus grand nombre de visiteurs qu’ils soient des scolaires, des familles ou des touristes nationaux ou étrangers et de leur apporter un service de qualité et une expérience de visites aux meilleurs standards internationaux.

Nous allons faire un bon travail aussi pour mieux faire connaitre la cédraie et la foret marocaine et d’apporter à nos jeunes une vision sur la biodiversité et sur le travail à faire pour garder ces trésors de la diversité biologique du maroc pour les générations futures avait-il conclu.

Pour sa part, Mr Bruno Hilguers de l’organisation  du festival international Nature Namur – capitale de la région de la Wallonie – participant à Ifrane avec quelques photos de la dernière édition (la 25ème organisée du 11 au 20 octobre 2019 en cours)  et qui est un partenaire qui a accompagné le département des eaux et foret tout au long du projet de la maison de la cédraie d’Ifrane aux coté de l’ambassade de la Belgique au Maroc et de la Délégué général de la Wallonie Bruxelles à Rabat ; spécialiste du film et de la vidéo amateur et du film professionnel ; il s’est déclaré très impressionné par le nombre de photos exposées qui est assez épatent pour une première édition du festival national photo nature d’Ifrane, il apprécie énormément la scénographie faite dans le chapiteau, l’organisation dans les différents biotopes au niveau didactique pour le public qui est vraiment très intéressant et selon lui, les photos exposées donnent une forte impression qui plaira certainement au public et donnera l’envie de se plonger dans cet univers de la nature.

Pour Bruno Hilgers, l’intérêt de la photo est de trois ordres : primo ; c’est pouvoir sensibiliser au coté beau de la nature avec de superbes photos des animaux que les gens peuvent découvrir. Secundo ; pousser les gens à faire des photos eux mêmes pour s’intéresser plus à la nature et enfin, les pousser a aimer cette nature pour pouvoir la proteger.

A souligner enfin que les illustrations exposées au 1èr festival de la photo nature organisé du 23 au 27 octobre 2019 à la Maison de la Cédraie à Ifrane portent sur la flore, la faune sauvage et les paysages du Maroc suivant 4 thématiques principales mettant en scène la richesse et la beauté des écosystèmes du pays et la vulnérabilité de notre patrimoine naturel. Ces thématiques portent sur :

Thème 1 : Les Zones arides et désertiques (Sahara – Hauts plateaux de l’oriental –oasis ..).

Thème 2 : Les Zones d’altitudes et de montagnes (Haut, moyen et anti Atlas – Rif).

Thème 3 : Les Zones de plaines (Plaines atlantiques – Plateau central – Souss .. ).

Thème 4 : Les Zones humides (Sites Ramsar – Lacs et dayas – lagunes et embouchures).

Plus de 20 photographes professionnels et amateurs de la photographie de la nature en collaboration avec l’association marocaine des photographes animaliers ont participé à ce festival avec environ ; 120 photos exposées au grand public sous un chapiteau de 250 m² avec une exposition en plein nature organisée dans le jardin de la maison de la cédraie.

Aussi, cette première édition du Festival de la Photo Nature d’Ifrane est marquée par la projection de 10 films documentaires dans l’auditorium de la maison de la cédraie qui traitent de plusieurs thématiques liées aux espèces de faune et de flore ainsi que des actions entreprises par le département pour leur préservation notamment au niveau de parcs nationaux et des aires protégées.

Quatre tables rondes sont prévues notamment lors de cet évènement dédié à la nature au cœur du parc national d’Ifrane au Moyen Atlas et traiteront des sujet suivants :

Table ronde 1 : Quel rôle joue l’image dans la sensibilisation et la protection de la nature ?

Table ronde 2 : L’art de la photographie nature, un savoir-faire à partager !

Table ronde 3 : La photographie nature, un métier vert, entre passion et responsabilité.

Table ronde 4 : Après le film documentaire, le spectateur devient un acteur.

Enfin ; il y’a lieu de souligner que cet évènement sera marqué par la mise en place de trois ateliers aussi bien dans la forêt du cèdre d’Azrou que dans la station de pisciculture de Ra El Mae autour des thémes suivants :

Un atelier sur l’initiation à la photographie nature

Un atelier sur l’éducation environnementale et la protection de la nature

Un atelier sur l’initiation à la pêche continentale.

                                                                     Mohammed Drihem

Comment here