ActualitéMonde

L’OMS rend hommage aux infirmiers et aux sages-femmes

Les infirmiers et les sages-femmes sont à l’honneur aujourd’hui à l’occasion de la Journée mondiale de la santé. L’Organisation mondiale de la santé va publier le tout premier rapport sur la situation du personnel infirmier dans le monde qui donnera une vue d’ensemble sur leur travail.

La Journée mondiale de la santé, célébrée ce 7 avril, met cette année à l’honneur les infirmiers, les infirmières et les sages-femmes, qui prodiguent des soins partout dans le monde. L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a choisi de leur rendre hommage durant cette journée dans le cadre de l’Année internationale des sages-femmes et du personnel infirmier pour appeler une nouvelle fois à renforcer ces personnels. «Je tiens à adresser personnellement un grand merci à tous les professionnels de la santé du monde entier, en particulier les sages-femmes et le personnel infirmier, auxquels nous rendons hommage cette année dans le cadre de la célébration de l’Année internationale des sages-femmes et du personnel infirmier. Vous faites un travail héroïque. Nous savons que la crise sanitaire mondiale causée par la propagation du coronavirus représente un énorme fardeau pour vous et vos familles. Nous savons que vous êtes sollicités à la limite de vos capacités. Vous avez notre admiration, notre respect et notre engagement à faire l’impossible pour assurer votre sécurité et vous permettre de faire votre travail», a souligné il y a quelques jours Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus, directeur général de l’OMS.
À l’occasion de cette journée, l’OMS publie ce mardi 7 avril le tout premier rapport sur la situation du personnel infirmier dans le monde. Ce rapport donne une vue d’ensemble du personnel infirmier dans le monde et préconise la planification sur des bases factuelles pour optimiser les contributions de ces personnels à l’amélioration de la santé et du bien-être de tous. Le rapport établit un programme pour la collecte de données, le dialogue sur les politiques, la recherche, la sensibilisation et l’investissement dans les personnels de santé pour les générations à venir. Un rapport similaire sur les sages-femmes sera publié en 2021. Par ailleurs, l’OMS affirme qu’il est essentiel de disposer d’un personnel infirmier et obstétrical solide pour parvenir à la couverture sanitaire universelle. «Former le personnel infirmier et les sages-femmes suivant les normes internationales est rationnel du point de vue économique. Cela permet d’économiser des ressources en évitant les interventions coûteuses et inutiles, d’améliorer la qualité des soins et de tendre vers la santé pour tous. Le renforcement et l’épanouissement professionnel du personnel infirmier et des sages-femmes sont parmi les mesures les plus importantes pour parvenir à la couverture sanitaire universelle et améliorer la santé dans le monde», souligne l’Organisation.
«Le personnel infirmier et les sages-femmes sont malheureusement souvent sous-estimés et ne peuvent pas s’épanouir pleinement. En 2020, nous souhaitons que l’ensemble du personnel infirmier et des sages-femmes puissent travailler en sécurité, être respectés par leurs collègues médecins et les membres des communautés, avoir accès à des services de soins qui fonctionnent et travailler avec d’autres professionnels de la santé. En développant les soins infirmiers et obstétricaux, les pays peuvent à la fois améliorer la santé, promouvoir l’égalité entre les sexes et favoriser la croissance économique», assure l’OMS, insistant sur le fait que le renforcement des soins infirmiers et obstétricaux permettra aussi de promouvoir l’égalité des sexes (ODD5), de contribuer au développement économique (ODD8) et d’atteindre d’autres objectifs de développement durable.

Comment here