Régions

QUI EN VEUT A LA SECURITE SANITAIRE ET A LA QUIÉTUDE DE NOS CONCITOYENS CONFINES DANS LA VILLE D’IFRANE ?

Bien que le port du masque – normalement garantis en quantités suffisantes au Royaume dans le cadre de la mise en œuvre des instructions de S.M Le Roi Mohammed VI invitant les autorités compétentes à mobiliser un ensemble d’industriels nationaux pour les produire avec le soutien du Fonds spécial Covid-19 – est devenu un devoir et une obligation au niveau du Maroc et que tout contrevenant est passible des sanctions prévues par l’article 4 du décret-loi 2.20.292 qui prévoit une peine de prison allant d’un à trois mois et d’une amende entre 300 et 1.300 DH, ou l’une des deux en respectant le principe de la peine la plus lourde

Et bien que les autorités provinciales et locales et les autorités sécuritaires et sanitaires soutenues par la prise de conscience collective des habitants de la ville d’Ifrane aient tout fait pour assurer la sécurité sanitaire des citoyens dans cette ville en luttant contre la propagation de la pandémie du COVID-19 dans cette localité; on remarque que des forces occultes visent à porter atteinte à cette sécurité sanitaire jusque-là préservée à Ifrane ainsi qu’à la quiétude de habitants de la cité et ce, en privant ces derniers de ces masques de protection qui font un grave défaut sur le marché local non approvisionné en la matière.

En effet, depuis mardi 07 avril date du dernier passage des fournisseurs des centrales laitières chargées de fournir ces maques au différents commerces de la ville d’Ifrane, cette dernière s’est retrouvé en manque flagrant de ces masques que les dits fournisseurs n’avaient pas fournis aux commerçants les jours suivants (Mercredi et Jeudi 08/09 Avril ) pour couvrir ce manque et répondre ainsi à la demande des citoyens obligés de ne circuler qu’avec le port de ce masque.

Dans l’attente, un appel solennel est lancé aux décideurs pour faire en sorte que le marché aussi local d’Ifrane que provincial soit doté en quantité suffisante de masque pour contribuer aux efforts déployés pars toutes les autorités confondues au niveau de cette ville et sa province pour lutter contre la propagation de la pandémie du COVID-19 sur le territoire provincial.

Mohammed Drihem

Comment here