Régions

DE L’ORGE SUBVENTIONNE POUR PALLIER AU MANQUE PLUVIOMÉTRIQUE DANS LA PROVINCE DE KHENIFRA

Tout récemment, la Direction Provinciale du Ministère de l’Agriculture de Khénifra avait procédé au lancement de l’opération de distributions d’une dotation de 7.564 quintaux d’orge subventionnée au profit d’éleveurs issus des différentes zones touchées par le déficit pluviométrique.

3800 éleveurs ont bénéficié de la première phase de cette opération de distribution d’orge subventionnée dans la province de Khénifra organisée dans le cadre de la mise en œuvre du programme spécifique d’appui à l’alimentation du cheptel lancé par le ministère de l’Agriculture, de la Pêche maritime, du Développement rural et des Eaux et forêts.

Selon notre source d’information, il s’agit là du lancement de l’opération de distribution de 40 mille quintaux d’orge subventionnée prévue pour le trimestre (Avril, mai et juin) au profit des éleveurs des différentes communes de la province.

Ce soutien précise-t-on, profitera à la commune de Khénifra (120 tonnes), aux communes d’El Heri (159 tonnes), d’El Borj (86 tonnes), d’Aguelmam Azegza (304 tonnes), de Sidi Lamine (220 tonnes), de Sidi Amrou (69,6 tonnes), d’Aguelmous (720 tonnes) et de Moulay Bouazza (243 tonnes) en plus de la commune de Had Bouhssoussen (164 tonnes).

Elle concernera notamment les communes de Sidi Hcine (123 tonnes), de Sebt Ait Rahhou (344 tonnes), d’Oum Errabia (321 tonnes), d’El Hammam (337 tonnes), de Lekbab (167 tonnes), de Sidi Yahya Ousaad (129,2 tonnes), de Tighsaline (133,6 tonnes) et d’Ait Ishaq (158 tonnes), d’Ouaoumana (46,4 tonnes), de Kerrouchen (72,8 tonnes) ainsi que d’Ait Saadelli (57,2 tonnes).

Au sujet des mesures de prévention visant à enrayer la propagation du Covid-19, la direction provinciale de l’agriculture (DRA) a pris un ensemble de mesures à savoir : l’acheminement des quantités d’orge vers chaque zone bénéficiaire, dans le souci d’éviter les déplacements et les rassemblements, tout en confiant le respect de ces mesures aux agents d’autorité opérant dans les différentes communes territoriales de la province, et en coordination avec l’ensemble des intervenants, et ce selon un calendrier bien défini.

Mohammed Drihem

 

Comment here