Régions

EN L’ABSENCE D’UN BON DÉBIT INTERNET ; DES POLYCOPS POUR LES ÉLÈVES CONFINES DANS LES HAUTES MONTAGNES DE L’ATLAS A IMILCHIL

Face à la conjoncture exceptionnelle imposée par la propagation de la pandémie du nouveau coronavirus (Covid-19) objet de l’état d’urgence sanitaire décrété par les pouvoir publics ; les élèves du Cercle d’Imilchil relevant de la Province de Midelt ont fait montre d’une volonté et d’un engagement infaillibles pour faire face à cette pandémie, à travers le confinement et la poursuite des cours non pas à distance, grâce aux moyens télévisuels et numériques mis en place à cette fin par le département en charge du secteur mais à travers des cours reproduit par polycopie.

En effet, en l’absence d’un bon débit internet permettant la connexion aux différents contenus numériques mis à leur disposition par le ministère de tutelle, à travers les plateformes dédiées à l’enseignement à distance et compte tenu de l’état de précarité des familles démunies de la région incapable de payer la factures d’internet quand elle existe par endroit, l’Association Akhiam pour le Développement et la culture  dans le cercle d’Imilchil en collaboration avec la Direction Provinciale du MEN de Midelt et le corps enseignant et administratif des Lycée et Collèges du Cercle d’Imilchil

a procédé à la distribution de cours qu’elle a reproduit par polycopie au nombre globale de quelques 69769 Polycops au profit de 818 élèves dont 495 élèves du niveau de la 9ème année des collèges de ZiZ, Imilchil, Outerbate et collège Annajah et 323 élèves de la 2ème années Baccalauréat de Lycée 18 JUIN.

Ainsi, les élèves des établissements scolaires relevant du Cercle d’Imilchil comptant cinq collectivités territoriales s’appliquent quotidiennement à poursuivre leurs cours, en bénéficiant des différents polycops es mis à leur disposition par l’Association Akhiam.

Pour Hssain Ouzani ; président de l’association Akhiam ; cette alternatives innovantes assurant la continuité pédagogique et le suivi de l’opération des cours mis en place par l’association Akhiam en ces temps de confinement imposés par l’état d’urgence sanitaire décrété par les pouvoirs publics pour lutter contre la propagation de la pandémie du  COVID-19 notamment dans le cercle d’Imilchil composé de Cinq collectivités territoriales est une contribution de notre association qui vise à dépasser la situation pédagogique que vit cette zone après la fermeture provisoire des établissements scolaires et à venir en aide aux élèves des classes terminales de l’enseignement collégial et qualifiant sachant bien que la région d’Imilchil souffre le martyr par ce manque du bon débit internet qui permettrai l’enseignement a distance et que les parents d’élèves sont généralement issus de familles démunies.

Dans ce sens avait-il ajouté, l’association akhiam lance un appel solennel à tous les intervenants dans le secteur dont les collectivités territoriales et en particulier le conseil provincial de Midelt et le conseil Régional du Draa Tafilalet en vue de contribuer à la mise en place et au développement de l’enseignement à distance  au profit des élèves du Monde Rural pour assurer l’égalité des chances et renforcer ainsi les mesures de confinement imposé par cette pandémie du coronavirus qui sévit dans le monde.

                                                                             Mohammed Drihem

Comment here