Média-Tech

COVID-19 : La transition vers le e-learning : un catalyseur pour un saut qualitatif vers l’enseignement supérieur du 21ème siècle à l’Université Al Akhawayn

A l’instar de toutes les institutions de l’enseignement supérieur du Royaume, l’Université Al Akhawayn à Ifrane (AUI), a elle aussi, assuré la transition vers le e-learning dans des temps records et ce ; suite à la décision du Ministère de l’Éducation nationale, de la Formation professionnelle, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique de suspendre les cours présentiels à partir du 16 mars dernier, en vue de limiter la propagation de la pandémie du COVID-19 dans notre pays.

Récemment distinguée par NECHE, l’une des agences d’accréditation les plus prestigieuses dans le monde, pour ses pratiques qui relèvent les défis de l’enseignement supérieur du 21ème siècle, l’AUI a misé sur quatre principales structures et pratiques qui lui ont permis d’assurer un basculement fluide et efficace vers la formation à distance.

Selon un communiqué de l’Université Al Akhawayn ; Il s’agit tout d’abord des structures dédiées à l’accompagnement des étudiants par leurs pairs disposant d’une certification américaine en tant qu’étudiants-mentors. Selon souligne Dr. Ahmed KHALLAAYOUN, qui dirige le Programme First Year Experience (FYE) lancé en 2017 par AUI : « Le programme First Year Experience (FYE), qui a pour vocation d’assister les étudiants de 1ère année dans leur transition vers la vie universitaire et le système d’enseignement nord-américain, a adapté le contenu de ses séminaires à la situation actuelle.  Travailler avec une centaine d’étudiants-mentors a permis de monter rapidement à grande échelle et d’avoir une valeur ajoutée inestimable sur le volet psychologique associé au confinement»

Pour les étudiants plus avancés dans leur cursus académique ; précise-t-on ; Al Akhawayn a fait appel à des tuteurs, formés et certifiés par un programme international des étudiants-tuteurs. « Plus de 120 étudiants bénéficient quotidiennement du support académique offert par les tuteurs dans plus de 70 matières ainsi que des services de mentorat», souligne Dr. Mhammed CHRAIBI, qui dirige le Center for Learning Excellence (CLE) en opération depuis 2012.

De même ; le soutien des professeurs dans leur adoption progressive et continue des innovations en matière pédagogique, focalisées sur l’atteinte des objectifs de formation et sur l’expérience vécue par l’étudiant, est aussi au centre des priorités de l’Université.   Dédié à cette fin, le centre ATLAS (Advancement of Teaching, Learning and Scholarship Center) a été mis en place par Al Akhawayn en 2018, et est dirigé par Dr. Violetta CAVALLI-SFORZA pour qui « la transition vers la formation en ligne requiert que les étudiants soient des acteurs plus actifs dans leur processus de formation et plus responsables dans leur autogestion, et que le travail des professeurs soit moins focalisé sur le contenu livré, et plus sur la création d’opportunités promouvant l’apprentissage autonome et par l’action (learning by doing). Ce sont ces deux aspects qui focalisent nos efforts en permanence, mais surtout durant cette période ».

Le Center of Learning Technologies (CLT),  lancé en 2008 et dédié à l’accompagnement des professeurs dans leurs explorations et utilisations des dernières technologies pour servir l’expérience de l’étudiant lors de sa formation et l’atteinte de ses objectifs, joue également un rôle pivot dans le contexte actuel. Depuis le 11 mars, il a organisé plus de 200 sessions de formation, auxquelles ont participé quelques 2500 utilisateurs actifs dans une interactivité en temps réel.  «Nous avons défini les environnements technologiques appropriés nécessaires à un tel basculement et assuré, non seulement le déploiement de ces environnements et leur accessibilité à toute la communauté de l’Université, mais aussi une formation ajustée sur ces outils avec un soutien et accompagnement en ligne continus », souligne Dr. Hassan DARHMAOUI, qui dirige le CLT.

Les trois structures précitées s’inscrivent dans un système institutionnel et dans une culture de suivi et d’évaluation de l’efficacité et de la performance.  La structure dédiée à cette mission à l’Université Al Akhawayn est l’Office of Institutional Research and Effectiveness (OIRE) lancé en 2015. «Depuis le démarrage de la crise et la mise en place de l’enseignement et du travail à distance, l’OIRE accompagne les départements académiques de l’Université dans l’évaluation de l’efficacité de ce type d’enseignement, ainsi que son effet sur les enseignants et les étudiants. Des mesures correctives sont ensuite prises, au fur et à mesure, bouclant ainsi le cycle d’amélioration continue», indique Dr Cherif BELFEKIH, Directeur exécutif de ce Bureau qui collecte les données nécessaires à l’évaluation continue du fonctionnement à tous les niveaux de l’Université.

A noter enfin, qu’en 25 ans, l’Université Al Akhawayn a formé plus de 5700 lauréats selon le modèle éducatif nord-américain des arts libéraux adapté aux exigences du 21ème siècle et aux attentes de la génération Z. AUI est une institution accréditée par la prestigieuse agence américaine NECHE et figure en tête du classement QS Ranking des universités marocaines.

                                                                                    Mohammed Drihem

 

Comment here