Actualité

HCP : La confiance des ménages : des résultats pessimiste

HCP : La confiance des ménages : des résultats pessimiste

Halimi Abdallah

halimipress@gmail.com

Le Haut Commissariat au Plan (HCP) a publié les résultats de l’enquête permanente de conjoncture auprès des ménages pour le premier trimestre 2020.

Au premier trimestre l’Indice de Confiance des Ménages (ICM)  s’est établi à 75,7% points au lieu de 77,8% points enregistré au quatrième trimestre 2019, soit une baisse de 2,1 points et de 3,4% points pour le premier trimestre 2019.

Selon les résultats de l’enquête, au 1er trimestre 2020, 57,2% contre 24,6% des ménages considèrent que le moment n’est pas opportun pour effectuer des achats de biens durables.

Au premier trimestre de 2020, 42,2% des ménages interrogés déclarent une dégradation du niveau de vie au cours des 12 derniers mois, 35,4 % constatent un maintien au même niveau et 22,4% affirment une amélioration de leur niveau de vie.

Au cours des 12 prochains mois pour l’année 2020, 28,5% des ménages s’attendent à une dégradation du niveau de vie, 47,5% à un maintien au même niveau et 23,9% à une amélioration.

La note du HCP a montré que 57,2% contre 24,6% des ménages considèrent que le moment n’est pas opportun pour effectuer des achats de biens durables. Au même trimestre, la situation financière des ménages est négative. Ainsi, 62,7% des ménages estiment que leurs revenus couvrent leurs dépenses, 32,5% déclarent s’endetter ou puiser dans leur épargne et 4,8% affirment épargner une partie de leur revenu.

Concernant  l’évolution de leur situation financière au cours des 12 derniers mois, 32,8% des ménages interrogés contre 9,9%  considèrent qu’elle s’est dégradée. Cette perception reste ainsi négative, avec un solde d’opinion de moins 22,9 points contre moins 22,1 points au trimestre précèdent et moins 21,2 points au même trimestre de l’année précédente.

En ce qui concerne l’emploi, l’opinion est toujours pessimiste. Ainsi, 79,2 % contre 8,4% des ménages s’attendent à une hausse du chômage au cours des 12 prochains mois. Le solde d’opinion est resté ainsi négatif à moins 70,8 points contre moins 71,6 points au quatrième trimestre 2019  et moins 75,6 points au 1er trimestre 2019.

Deux aspects figurent sur la note. Il s’agit de la capacité future des ménages à épargner : 17,1% contre 82,9% des ménages s’attendent à épargner au cours des 12 prochains mois. Second point, les ménages interrogés déclarent une augmentation des produits alimentaires : 82,9% des ménages déclarent que les prix des produits alimentaires ont augmenté au cours des 12 derniers mois. De même, 82,8% des ménages estiment que les produits devraient continuer à augmenter au cours des 12 mois prochains.

Cependant, la situation sanitaire de Covid-19 et les mesures d’urgence pourraient produire des résultats différents selon les ménages.

Comment here