Maroc

Covid-19 au Maroc: confinement jusqu’au 10 juin

Dans son intervention à la chambre des conseillers, le chef du gouvernement, Saad Eddine El Otmani, a présenté la décision du gouvernement sur la levée de l’état d’urgence sanitaire au Maroc. A cet effet et suite aux différents rapports que ce soit celui du Haut Commissariat au Plan ou celui du ministère de la santé et finalement des spécialistes chargés du suivi de la situation épidémiologique dans notre pays, une prolongation de trois semaines du confinement à partir de 20 mai a été décrétée. Une mesure prise par les autorités marocaines pour lutter contre la propagation du virus dans notre pays.

L’annonce de la prolongation a été faite, ce lundi 18 mai, par le chef de gouvernement, Saad Eddine El Otmani lors d’une séance commune de la chambre des représentants et la chambre des conseillers, consacrée à la présentation par le chef du gouvernement du « développement de la gestion du confinement pour l’après 20 mai ».

Une allocution tant attendue par l’ensemble du peuple marocain qui espérait sortir du confinement avant l’Aid El Fitr et retrouver ainsi cette ambiance festive après un mois de jeûne en particulier et deux mois de confinement en général.

A noter également que dans son allocution, le chef du gouvernement a mis l’accent sur les résultats encourageants des mesures drastiques prises par le gouvernement depuis le début de la pandémie et qui ont évité au pays une catastrophe humaine invraisemblable. Toujours dans son intervention, le chef du gouvernement s’est servi de plusieurs indicateurs préconisés par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) pour la levée ou non de l’état d’urgence sanitaire dont le confinement fait partie.

Comme il a mis en exergue les deux rapports présentés par HPC ainsi que le ministère de la santé marocaine qui demandait un prolongement d’au moins deux semaines pour arriver à contrecarrer les nouveaux foyers de contamination qui ne cessent de perturber la voie vers un déconfinement progressif de certains secteurs clés de l’économie nationale.

A souligner également que le gouvernement est conscient du lourd impact de la pandémie Covid-19 sur l’économie marocaine en particulier et internationale en générale, ajoutant qu’une stratégie de relance de l’économie est en cours de discussion au niveau ministériel en concertation avec les professionnels de différents secteurs pour l’élaboration de grandes lignes de ce plan de relance. Quant à la situation sociale, le gouvernement a mis au service des ménages et personnes qui n’ont pas bénéficié de l’aide programmée, un site pour les réclamations vient d’être lancé et qu’une étude des cas donnera lieu à des réponses dans un délai très proche.

Enfin, le chef du gouvernement s’est félicité sur les réalisations du Maroc face à la pandémie tant au niveau des produits d’hygiène, de production des masques, de production d’appareils respiratoires artificiels, des avancées des recherches scientifiques pour l’élaboration d’un vaccin typiquement marocain et finalement du respect du confinement par l’ensemble de la population ainsi que le travail efficace des services médicaux, toutes catégories confondues et des autorités.

le chef du gouvernement a à la fin de son, allocution lancé un appel à tous les citoyens de respecter les mesures de l’état d’urgence sanitaire et d’être plus vigilants étant donné la complexité du virus, face auquel toute une série de dispositifs a été prise, faisant du Maroc un modèle de lutte contre cette pandémie d’ordre mondial.

Mohamed Laghouizi

Comment here