ActualitéMaroc

Maroc: l’état d’urgence “assoupli” concerne-t-il les plages?

les plages resteront interdites, jusqu’à nouvel ordre et ce, quelles que soient les raisons des estivants (baignade, randonnée, sport…), a précisé notre source.

En revanche, l’accès aux espaces verts et aux jardins publics des villes et des provinces sera permis aux citoyens. Mais les mesures préventives pour endiguer le risque de transmission du covid-19 restent de vigueur. Elles consistent principalement au port du masque et au respect des gestes barrières.

Rappelons que le Conseil de gouvernement, réuni mardi en visioconférence sous la présidence du chef de gouvernement, Saâesddine El Othmani,a adopté le projet de loi n°2.20.406 portant prorogation de l’état d’urgence sanitaire sur l’ensemble du territoire national. Et ce, afin de faire face à la propagation du coronavirus,avec promulgation de dispositions spéciales relatives à l’assouplissement des mesures de restriction qui y sont liées.

Présenté par le ministre de l’Intérieur,ce projet intervient au regard de l’évolution de la situation épidémiologique au Royaume qui nécessite de poursuivre les mesures de précautions et préventives.Conformément à l’article 2 du décret-loi N° 2.20.292 publié le 28 Rajab 1441 (23 mars 2020),a indiqué le ministre de l’Education nationale,de la Formation professionnelle,de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, porte-parole du gouvernement, Saaïd Amzazi,dans un communiqué lu à l’issue du Conseil,tenu en visioconférence.

Ce projet de décret stipule la prolongation de l’état d’urgence sanitaire du mercredi 10 juin à 18h00 jusqu’au vendredi 10 juillet 2020 à 18h00.Ce qui permettra au gouvernement de prendre des mesures exceptionnelles pour limiter,à plusieurs niveaux,les répercussions de ce virus. Il insiste,en outre,sur l’allègement progressif des mesures du confinement en prenant en considération les différences de la situation épidémiologique entre les régions, préfectures et provinces du Royaume.

Comment here