Régions

Coronavirus : Ce mal du siècle Qui nous vient des café-restaurant d’Ifrane  

Après avoir été indemne de la pandémie du coronavirus (COVID-19) grâce à la bonne discipline de nos concitoyens et concitoyennes autochtones qui ont conservé un strict confinement imposé par l’état d’urgence décrété par les pouvoirs publiques et grâce notamment et surtout à la bienveillance des autorités provinciales, locales et communales et du sacrifice des autorités sanitaires et sécuritaires qui ont tous veillé jours et nuit pour lutter contre la propagation de ce mal du Siècle ; la ville touristique Ifrane vient d’enregistrer son troisième cas de Covid-19 positif ce mardi 07 juillet 2020 en fin d’après-midi.

Comme c’était le cas pour les deux premiers cas positifs enregistrés respectivement le vendredi 03 Juillet et le Dimanche 05 juillet 2020 parmi des serveuses et employés dans deux Cafés restaurants différents d’Ifrane et évacuées vers l’hôpital de campagne de Benslimane; le troisième cas positif enregistré en cet fin d’après-midi du Mardi 07 juillet nous vient lui aussi d’un café restaurant du centre-ville d’Ifrane ou il vient d’être nouvellement recruté il y’a trois ou quatre jours.

Ironie du sort, ce n’est qu’à une semaine environ après l’ouverture des cafés restaurants au Maroc conformément aux nouvelles mesures indiquées par le  communiqué conjoint des ministères de l’Intérieur, de la Santé et de l’Industrie ; le COVID-19 persiste et signe son retour dans la province d’Ifrane après une accalmie de quelques 58 jours suite à la guérison totale des 20 premiers cas enregistrés au mois de mois de mai à Azrou (18) et Dayet Aoua (02) et c’est la ville d’Ifrane qui l’accueille au sein de ces mêmes cafés restaurants qui ont laissé leurs portes grandes ouvres devant des cas positifs au COVID-19.

Heureusement pour cette petite ville ; jusque-là calme et sereine loin de ce mal du siècle ; les résultats des quelques 300 prélèvements effectués auprès des contacts suspects du premier cas de la serveuse enregistré au niveau d’un café restaurant situé dans le plus grand quartier populaire de la cité ont été déclarés négatifs dans l’attente des résultats des derniers tests effectués auprès des contacts suspects des deux derniers cas positifs enregistrés dans cette ville.

Vu la situation, et afin de limiter les dégâts et lutter contre la propagation de cette pandémie du COVID-19 au niveau de cette première destination du tourisme national et familiale qu’est la Ville d’Ifrane, nous lançons un appel solennel à tous nos concitoyens (nes) ainsi qu’à tous les estivants visiteurs de la ville les invitant à plus de civisme et de respect des gestes barrières comme meilleure des protections pour eux et pour leurs proches et la distanciation physique tout en portant le masque quand la distance d’un mètre au moins ne peut pas être respectée.

Aussi, nous encourageons nos glorieux responsables chargés à tous les niveaux ; de la préservation de la sécurité sanitaire des populations à plus de vigilance et de persévérance pour imposer le respect de la règlementation en vigueur et de ces dits Gestes barrières dans la cité.

Mohammed Drihem

 

Comment here