Culture

Maroc -Cinéma : Le 9è Festival international du cinéma et mémoire du 30 novembre au 6 décembre 2020 à Nador

Kaddour Fattoumi

«Maroc et Amérique Latine : cinéma et mémoire commune en temps de Pandémie» sera le thème générique de la 9è édition du Festival international de cinéma et mémoire qui se tiendra du 30 novembre au 6 décembre à Nador.

Organisé  par le Centre de mémoire commune pour la démocratie et la paix en coopération avec le Centre cinématographique Marocain (CCM) , la faculté pluridisciplinaire de Nador, l’Institut supérieur des métiers du cinéma et la faculté libre  du Mexique, ce festival international constitue « un défi » que relèvent les organisateurs en cette période de pandémie du Covid-19 et qui  estiment que le coronavirus pourrait être « vaincu par la culture et la promotion des droits humains » en respectant à la lettre les mesures de prévention prises par les instances sanitaires et sécuritaires.
«La pandémie a perturbé la vie dans le monde, mais elle ne vaincra pas l’humanité qui poursuivra sa lutte pour éradiquer le coronavirus ” a affirmé  M. Abdessalam Boutayeb, président fondateur du Centre de mémoire commune pour la démocratie et la paix. « Nous voulons surmonter la routine de la vie imposée par la pandémie dont le combat pour l’éradication est une responsabilité que doit assumer tout le monde, chacun selon ses expériences qu’elles soient dans les domaines  socioéconomiques,  culturels ,  artistiques ou autres “, a-t-il indiqué dans un communiqué . « Nous réussirons l’organisation de cet événement en ces temps durs  grâce au soutien du ministère de la culture, des départements concernés et des partenaires et des mécènes “ à-t-il poursuivi.
Ce festival international qui se déroulera en semi- présentiel débutera par l’octroi  du   «Prix international de la mémoire pour la démocratie et la paix». Un prix spécial sera décerné, cette  année, en hommage aux soldats de première ligne de lutte contre la pandémie,  tels les agents de la  sécurité, de la santé, de l’enseignement et de la propreté et d’hygiène  qui seront proposés aux organisateurs par les  départements concernés.
La présence à ce festival cinématographique qui aura pour cadre  l’université Mohammed Iᵉ , notamment la faculté pluridisciplinaire de Nador sera limitée à quelque 70 personnes et spectateurs hispanophones tout en tenant compte des strictes mesures préventives contre la propagation de la pandémie.
Les membres des jurys seront aussi très limités pour juger la vingtaine de films en lice qui seront diffusés à travers les différentes plateformes virtuelles à partir de la Fondation des Trois Cultures de Séville  ainsi que les conférences à partir de l’université libre du Mexique. Pour ce qui est des ateliers et des  formations, ils seront diffusés en direct de la faculté pluridisciplinaire de Nador pour un nombre limité de bénéficiaires.

Comment here