Régions

Région Souss Massa : Réunion urgente du bureau du Conseil Régional sur le déficit hydrique

Le bureau du conseil de la région Souss Massa a consacré  Mercredi 7 octobre courant , une réunion urgente pour l’examen du déficit hydrique que connait la région depuis 2014 en raison de la rareté des précipitations et la baisse drastique du taux de remplissage  des barrages, annonce un communiqué.
Le bureau du conseil régional a apprécié à leur juste valeur les gros efforts déployés par l’Agence du bassin  du Souss Massa , l’Office régional de la mise en valeur agricole de la région et par toutes les  parties concernées  par la gestion de la problématique du déficit hydrique  , principalement la commission  régionale  que préside le wali de la région et dont le conseil de la région est membre à part entière.
Le bureau du conseil tient à exalter les gros efforts consentis par ladite commission  pour alléger les répercussions  de la crise hydrique  à travers  la région , assurer une distribution hydrique équitable  pour toutes les composantes de la région dont a population et les secteurs économiques  et surmonter ainsi les pires difficultés, indique-t-on de même source.
Le bureau du conseil rappelle qu’il accorde une  grande importance à la problématique cruciale  de l’eau et à ses conséquences  sur le développement, en rappelant les dispositions proactives prises  dont les projets d’adaptation  avec les changements climatiques  dont le « Contrat des nappes phréatiques »  permettant ainsi  de passer de l’irrigation traditionnelle  à l’irrigation  goutte-à -goutte , l’acquisition de 30 stations  d’observation pour alerter les agricultures sur la durée et la quantité  d’eau nécessaire  pour l’irrigation des  orangeraies et la protection  de la zone irriguée  de la vallée de Kerdane  dans le cadre d’un partenariat public-privé, ajoute le communiqué.
la reunion a fait état aussi de sa contribution au projet de réalisation d’une station de dessalement de l’eau de mer  destinée à l’irrigation  et à l’alimentation en eau potable et la mise en place des stations   automatiques  météorologiques et d’alertes,  la construction de barrages collinaires  pour la lutte contre les inondations d’Agadir  en plus de la mobilisation de 200 Millions Dh  pour l’alimentation des zones rurales en eau potable.
Le bureau du conseil régional a rappelé aussi que durant sa session actuelle   d’octobre ,  il a approuvé  des conventions de partenariat  pour la réalisation des barrages  collinaires  dans le cadre du contrat-programme  national  d’adduction d’eau potable et d’irrigation pour la période 2020-2027 .
Le communiqué souligne que le conseil de la région , soucieux de l’importance vitale  dans le développement  économique notamment agricole , a pris des décisions relatives  à l’organisation d’une journée d’études  sur le déficit hydriquedans la perspective de la tenue d’une session extraordinaire consacrée au problème de crucial de l’eau et le redoublement d’efforts pour la défense des intérêts de la région devant les instances dirigeantes nationales  en vue de  la recherche de solutions techniques  pour éviter les crises et les pertes  qui pourraient  frapper le secteur agricole en raison du stress hydrique.

Kaddour Fattoumi

Comment here