Sport

Sport-Football: El Bahraoui, le goleador du RCOZ marque un quadruplé face à l’IRT de Tanger

Le Rapide Club d’Oued Zem (RCOZ) a éclaté samedi, au stade municipal d’Oued Zem, en remportant une large victoire face à l’Ittihad de Tanger (5-3), grâce notamment à un quadruplé d’Ibrahim El Bahraoui, bien parti pour se ranger parmi les meilleurs buteurs du  Botola Pro D1.
Libéré  psychiquement de la crainte de la relégation en division inférieure, le RCOZ a offert un spectacle plaisant  en surclassant une équipe tangéroise complètement remaniée par le coach Ben Ali, question de ménager les joueurs et de mettre des jeunes dans le bain dans la perspective de préparer la prochaine saison.
Les deux clubs adverses, libres de toute pression, ont offert un match offensif avec 8  buts inscrits dans une ultime  rencontre sans enjeu au titre de la 30è et dernière journée du championnat national.
Les 5 buts du RCOZ  ont été l’œuvre du “goleador” Brahim El Bahraoui qui a réussi un super hat-trick (22è, 39è, 61è, 85è) et les 3 réalisations des Tangérois ont été signées Omar Taheloucht (26è), Mohamed Chibi (56è et 77è) et Faouzi Abdelmoutalib (74e).
Au terme de cet éclatant  match, , le club d’Oued Zem grimpe à  la 8è position du classement général avec un total de 36 points, ex aequo avec le Hassania d’Agadir et le Youssoufia de Berrechid.
Pour sa part, l’Ittihad de Tanger, déjà sauvé de la relégation,  stagne à la 14è place du classement avec 32 unités. Le coach tunisien du RCOZ  , Mounir Chebil, a offert le ballon du jeu au goleador El Bahraoui en estimant qu’il mérite largement sa place parmi la sélection nationale des « Lions de l’Atlas ».  Quoiqu’il en soit, le RCOZ a grand besoin d’étoffer son effectif de joueurs compétents et expérimentés pour affronter sérieusement la prochaine saison du  championnat qui démarre en novembre prochain et épargner à l’avenir, aux supporteurs, les craintes lancinantes du mal classement et de la dégringolade en division 2.
Le RCOZ est désormais le seul représentant de la région Béni-Mellal- Khénifra  chez l’élite après  la relégation regrettable de l’OCK de Khouribga, la ville riche en phosphates, et le Raja de Béni-Mellal.
L’on rappelle que cette région était représentée il n’y a pas si longtemps par quatre clubs en première division, l’OCK, le Raja de Béni- Mellal, Le club de Kasbat Tadla et le Chabab de Khénifra.
Les responsables de la région  et les sponsors dont le groupe OCP sont tenus d’apporter tout leur soutien matériel et moral au RCOZ et aux autres équipes reléguées dans l’espoir de leur permettre de reprendre leur place parmi le gotha national du football.
L’on signale aussi que le club fanion du RCOZ et le football sont les seules panacées pour une ville  martyre dont la jeunesse souffre du farniente et du chômage latent.
Kaddour Fattoumi

Comment here