Régions

LES PROFESSIONNELS DU TOURISME INTERPELLENT LES RESPONSABLES POUR LE RENOUVELLEMENT DU CPT MORIBOND DEPUIS BELLE LURETTE A IFRANE

A l’instar de toutes les destinations touristiques du Royaume ; l’activité touristique dans la destination Ifrane a connu en cette année 2020 une nette régression jamais enregistrée dans l’histoire du tourisme dans cette province aussi bien en ce qui concerne le nombre des arrivées que le nombre des nuitées touristiques recueillis auprès des établissements d’hébergement touristique classés dans la province.
Cette grave régression de l’activité touristique au niveau de la Ville Touristique d’Ifrane et sa région dû essentiellement aux effets de la pandémie du coronavirus qui sévie depuis le mois de mars à travers le monde interpelle plus qu’un responsables et entre autres est surtout ; les professionnels du secteur eux-mêmes, les élus et les autorités locales en vue de se pencher sur cette question en vue d’y remédier et de proposer les solutions qui s’imposent pour redorer le blason de la Ville d’Ifrane qui a perdu son prestige d’antan.
Dans une interview accordée à notre correspondant régional sur place ; Tanani Salim Directeur d’un Hôtel de la Place et membre du Conseil Provincial du Tourisme (CPT) nous a déclaré que le secteur ne va pas bien et qu’un plan d’action d’urgence s’impose pour relancer un peu le facteur économique dans tous les établissement touristiques (Suivre l’interview en vidéo).
A rappeler à cette effet que la ville d’Ifrane a toujours été considérée comme destination touristique par excellence et ne cessait d’attirer, chaque année, un grand nombre de touristes, marocains ou étrangers qui choisissent cette ville en tant que destination privilégiée pour vivre des moments en pleine nature, dans une ambiance bon enfant, familiale chaleureuse et intime perdue hélas de nos jours.
En effet, la ville d’Ifrane est une destination touristique très prisée par les familles, puisqu’elle regorge de nombreux atouts, et réunit toutes les conditions pour un tourisme agréable et divertissant, tant pour les parents que pour les enfants et diffère des autres destinations touristiques marocaines de par son architecture, son climat, sa biodiversité et son écosystème exceptionnel.
La ville offre des vues panoramiques remarquables; grâce à nombre de ses sites touristiques et ses lieux de villégiatures répartis sur tout le territoire provincial dont elle est le chef-lieu et ses infrastructures qui répondent aux divers besoins des familles. Sa nature environnante verdoyante et diversifiée l’érige, en une destination touristique de choix pour les familles. En outre, Ifrane et sa province disposent d’une dizaine de Ressources stratégiques appelées à jouer un rôle très important dans la relance du secteur, il s’agit de :
 L’ensemble Artisanal d’Azrou Situé en plein centre d’Azrou qui regroupe des ateliers de bois, de tissage de tapis, tissage horizontal, vannerie, cuir (babouche et cherbyl), pierres et gibs, produits de terroir (plante aromatiques et médicinales) et de ferronnerie. Cet ensemble constitue un carrefour de production et d’exposition des articles de l’artisanat fabriqués par les artisans locaux.
 Le Centre d’Interprétation du Patrimoine (CIP) du Moyen Atlas nouvellement édifié à Azrou est une institution culturelle de proximité qui a pour vocation prioritaire la mise en exergue des richesses patrimoniales de la région et la mission de proposer au grand public une exposition permanente du patrimoine naturel, culturel immatériel et du patrimoine historique et archéologique.
 La station piscicole de Ras El Ma Créée en 1957, est une unité d’élevage de poissons d’eau froide (Salmoniculture principalement l’élevage des truites fario et arc-en-ciel), relevant du centre national d’hydrobiologie et de pisciculture d’Azrou qui compte aussi un aquarium à Azrou. La station Ras El Maa assure une mission d’information et d’éducation en matière de protection des milieux aquatiques.
 L’écomusée du parc national, vitrine de la faune et de la flore du parc. Il permet de découvrir la richesse et la biodiversité du patrimoine faunistique et floristique de la région à travers des panneaux, maquettes et photos illustratifs. Tout un écosystème qui se retrouve en miniature à l’écomusée d’Azrou.
 La Maison de la Cédraie, idéalement située en plein cœur de la forêt des cèdres constitue le centre national de découverte des écosystèmes de la cédraie. Elle est dotée d’une exposition scénographique adapté au programme général d’éducation à l’environnement et basé sur l’écosystème cédraie dans son aspect économique, social et écologique.
 Michlifen Golf & Country Club : Ce joyau du tourisme golfique national se situe dans une clairière naturelle rocheuse, au cœur de superbes forêts de chênes verts. C’est le légendaire Jack Nicklaus, qui a conçu et dessiné ce parcours de 18 trous. Une référence en la matière. L’assurance d’un parcours varié et exigeant et parfaitement intégré et respectueux de son environnement naturel. Le Michlifen Golf dispose d’une Académie de golf équipée de logiciels professionnels, 3 Swings, un espace VIP, un restaurant luxe et un Pro Shop avec tous les accessoires de golf nécessaires.
 Le Complexe piscicole d’Amghass : situés à 26 km d’Azrou, les plans d’eau Amghass sont aménagés pour le plaisir des pêcheurs de salmonidés. La position géographique de ces plans d’eau poissonneux attire de nombreux pêcheurs de diverses régions du Maroc et constitue un véritable espace qui se prête bien à l’élevage et au développement de la truite. Ce complexe piscicole dédié à la pêche à la mouche en mode No Kill abrite également une école de pêche.
Aussi, la ville d’Ifrane et toute sa province connaissent une action culturelle et une animation touristique riches et variée qui devraient en faire normalement une destination animée tout au long de l’année.
En effet, la Province d’Ifrane dispose d’un calendrier de manifestations et d’événements. Des moments culturels forts qui rythment la découverte de la ville et offrent aux visiteurs des activités complémentaires et enrichissantes durant leur séjour. L’agenda des manifestations et des festivités organisées dans le territoire d‘Ifrane comprend des rendez-vous incontournables, sous forme de festivals, marathons et rencontres. Pour les enfants ou pour les plus grands, des événements divers et variés sont proposés pour combler toutes les envies.
Dans ce cadre, on signale qu’au niveau de la collectivité territoriale d’Ifrane, on enregistre : Le Festival international d’Ifrane, le Marathon International des Cèdres, le Festival d’Astronomie d’Ifrane et le Festival national de la Pomme, le Festival du Court métrage et la tente de l’art et de la culturel
Au niveau de la Collectivité territoriale d’Azrou on compte l’organisation annuelle le Festival ITGL et le Festival du Monde Arabe du Court-métrage.
La Collectivité territoriale de Dayet Aoua pour sa part organise les Moussems Sidi Mimoun et Lama Ain Moussa alors que celle de Tizguite organise les Moussems d’Ain Marsa Adghagh, d’Ait Daoud ou Moussa et le Moussem de Sidi Brahim Ait Ourtindi
La Collectivité territoriale de Ben Smim pour sa part est connue pour l’organisation de « Lama » de Sidi Rached et celle d’Oued Ifrane par l’organisation du Moussem Dada Moussa et celui du Cheval.
Enfin, la Collectivité de Ain Leuh donne rendez-vous chaque année à ses visiteurs avec le Festival National d’Ahidous et la Rencontre des Cerises alors que la collectivité de Timahdite est connue par « Lama » de My Abderahmane El Fazazi et le Festival Inchaden (poésie amazigh)
Sur le plan de l’Offre en matière d’hébergement touristique classé ; le secteur touristique qui génère 720 Emplois directs et 150 Emplois indirects au niveau de la province d’Ifrane compte de nos jours : 68 Etablissements d’hébergement touristiques classés contre 22 Etablissements d’hébergement touristiques classés en 2010 (année de référence); 3103 lits dans les établissements d’hébergement touristiques classés contre seulement 1600 lits dans les établissements d’hébergement touristiques classés en 2010; 177 clés en résidences hôtelières totalisant 700 lits dans le cadre du 1èr programme initié au Maroc qu’est le plan Biladi; 114 clés en RIPT totalisant 456 lits dans le même cadre du plan Biladi, 140 lits dans le seul hôtel luxe (MRG) dans le territoire Maroc Centre, 324 lits dans 9 auberges, 237 lits dans 22 gîtes, 36 lits dans 4 fermes d’hôtes et 13 gîtes financés partiellement par l’INDH au prix de 600000 MAD ; 2 Campings totalisant 1420 emplacements et 5680 lits ; 60 centres d’accueil et d’estivage relevant des différentes fondations des œuvres sociales des secteurs privés et publics et totalisant une capacité litière de plus de 3000 lits ; 6 sites abritant les colonies de vacances qui représentent environ 40% du volume de la colonie de vacances dans le Royaume, 10 colonies de vacances des différentes fondations des œuvres sociales des secteurs privé et public et sont implantées au sein des centres des œuvres sociales à Ifrane.
Mohammed Drihem

Comment here