Économie

Maroc-USA-Volontariat: Création prochaine d’une nouvelle pépinière d’arbres fruitiers dans la province d’Ouarzazate

La Fondation du Haut Atlas (FHA) marquera virtuellement le 20è anniversaire de sa création par la cérémonie de lancement  le 5 novembre 2020 d’une nouvelle pépinière de plantation d’arbres fruitiers  dans la province d’Ouarzazate.

Cette nouvelle pépinière, la douzième du genre au Maroc , est initiée par High Atlas Foundation (HAF) , une ONG américaine en partenariat avec la Communauté Juive Marocaine qui  a mis à la disposition de ce projet agricole  un lopin de terre en nature proche d’un cimetière et des tombes de saints juifs, selon ladite fondation.
Cette pépinière, située sur le flanc d’une montagne, proche des tombeaux sacrés , dans la province d’Ouarzazate  permettra la plantation de quelque  200.000 plants d’arbres fruitiers dont  bénéficieront annuellement 1.500 familles de fermiers  et des centaines   de communautés scolaires, indique-t-on de même source.
Ce projet qui est un exemple  édifiant de la coopération inter-religieuse pour promouvoir le développement humain durable a été subventionné par l’Initiative Nationale du Développement Humain (INDH) avec la bénédiction  de SM le Roi Mohammed VI, selon la fondation.
Dans une lettre commémorative du 20è anniversaire de la création de la Fondation Haut Atlas, le président de la fondation , M. Yossef Ben-Meir affirme que « le principe directeur de la fondation demeure la durabilité qui est une fonction du contrôle des gens  sur le développement  pour améliorer leur vie. Les projets réalisés par et pour les communautés locales relèvent du développement durable ».
« Toutefois, les réalités de la pénurie, de la pauvreté et, en fait, de la durabilité, nécessitent des   partenariats diversifiés pour que les projets des peuples soient concrétisés » a-t-il noté .
« Les  partenaires de la Fondation du Haut Atlas proviennent de tous les secteurs, de tous les niveaux et de toutes les régions du monde. Ce sont des particuliers et des multinationales, des gouvernements et des petites entreprises » a-t-il affirmé.
Et d’ajouter que ces partenaires «partagent la même conviction fondamentale que les gens doivent définir et créer le changement dont ils ont besoin dans leur vie ».
M.Yossef Ben-Meir assure que « l’histoire de la vie de la Fondation du Haut Atlas est entièrement marocaine. C’est le Maroc qui cherche à lancer des mouvements de développement participatif. C’est le Maroc qui fixe constitutionnellement le contrôle localisé . Le Maroc a codifié la libération des femmes de l’oppression patriarcale. Le multiculturalisme est un choix marocain et un facteur de solidarité ».
La Fondation du Haut Atlas est une association marocaine et corporation américaine à but non- lucratif fondée en 2000 par des anciens volontaires du Corps de la Paix engagés dans la promotion du développement durable. HAF soutient les communautés marocaines dans la mise en œuvre des initiatives de développement humain. HAF promeut l’agriculture biologique, l’autonomisation des femmes, l’encouragement des jeunes et la promotion de l’éducation et de la santé. Depuis 2011, HAF a le statut de consultant auprès du Conseil économique et social des Nations Unies.

Comment here