Sport

VTT AU MAROC : QUELLES PERSPECTIVES D’AVENIR POUR LE VTT AU ROYAUME DU MAROC  

Né en 1995 sur les Cimes du l’Atlas lors de la 5ème édition du  Raid de l’Atlas organisé dans le temps par la Fédération Royale Marocaine de Ski et Montagne (FRMSM) ; Le Vélo Tout Terrain (VTT) y a était à ces premiers balbutiements avec la programmation de la première course VTT en circuit fermé reliant Oukaimeden au refuge du Toubkal aux cotés de la course à pied (Crosscountry) organisée par la dite FRMSM.

Depuis cette date ; plusieurs courses informelles ont été organisées dans la Région du Moyen Atlas, notamment dans la périphérie des villes d’Azrou et Ifrane.

En 1997, La fédération de ski et sport de montagne a organisé la première course exclusivement consacrée au Vélo tout terrain dans la région de Moudmane (Ifrane) avec une course de descente et un cross-country olympique (XCO) suivi la même année par  le circuit des lacs du Moyen Atlas qui était course organisée en étapes durant 6 jours au départ de la ville Ifrane en passant par le lac Dayt Aoua, Dayt Hachlaf, Michlifen, Lac Afenourir et retour à Ifrane et ce ; avec la participation d’une trentaine de passionnés en provenance de Casablanca, Meknès, Azrou et Marrakech.

Durant la même année de 1997 ; la fédération de Ski et sport de montagne en étroite collaboration avec la Fédération royale marocaine de cyclisme a organisée une compétition une première coure VTT dans la forêt de Bouskoura à Casablanca chose qui a donné un nouveau souffle au VTT au Maroc avec l’intégration de cette discipline au sein de la fédération Royale Marocaine de cyclisme.

Cette nouvelle affiliation a été entérinée par la tenue d’une compétition à Ouled Salah, quelques mois plus tard.

En 1998 le club VTT d’Oujda a inauguré les compétitions dans le nord du Maroc et ce, par l’organisation du grand prix VTT d’Oujda, suivi par une course à Tétouan, organisé par lycée Juanito Benavente. Cette dernière a connu une grande affluence de Vététistes venus de tout le Maroc et de Sebta notamment.

Dans la foulée, plusieurs clubs et associations de VTT ont vu le jour notamment durant la période allant de 2001 à 2003 qui a vu la création des clubs de Mrirt, Khenifra, Fès, Béni Mellal, Sefrou et Nador ainsi que des sections VTT au Racing Universitaire de Casablanca et au Yacht Club D’Agadir.

Pour mieux encadrer juridiquement cette discipline et permettre à ses pratiquants d’acquérir des licences et une assurance sportive ; tous les clubs ont œuvré de concert à la création de l’association marocaine de 2003 en lui assignant la mission première de faciliter le travail de la fédération, notamment par la création et la gestion d’une section VTT.

Cette nouvelle structure a permis des 2003 la participation a une première compétition internationale, organisée en Turquie, dans la magnifique région de la Cappadoce. Une épreuve mondialement reconnue, faisant partie intégrante du calendrier du championnat du monde de VTT Crosscountry pour enchaîner avec la participation à une seconde compétition internationale en 2005, en Espagne, à la Volcat dans une course par étapes de trois jours et qui passe par divers points de la géographie catalane.

En 2006, le club d’Azrou VTT a participé au Raid de la TRANSATLAS. Une épreuve de VTT par étapes organisée par Sphère Aventure et Looping Events Maroc, organisateurs de la Trans-marocaine et de la Boliviana, en collaboration avec le magazine O2 Bikers, sous l’égide de la Fédération Royale Marocaine de Cyclisme. Puis au Titan Désert, surnommé le Dakar du cyclisme en raison de la nature de la compétition et sa difficulté. Une épreuve d’orientation, de résistance et d’endurance en VTT, disputée sous forme de challenge.

En 2007, la ville de Béni Mellal a été au rendez-vous avec deux compétitions, fruits de la collaboration entre le club Raja Béni Mélal de VTT et le département Rhône Alpe, en France. Cette opération a donné un vrai coup de pouce au développement de cette discipline dans la région de Béni Mellal.

De nos jours, le VTT à l’instar de presque la totalité des disciplines sportives au Maroc est au standby à cause de la pandémie du Coronavirus qui sévit à travers le monde. Pour en savoir plus sur cette situation et sur le devenir post-covid du VTT ; nous avons invité Dr Ramdane Président de la commission VTT au sein de la Fédération Royale Marocaines de Cyclisme qui a bien voulu nous accorder cette déclaration Vidéo.

Mohammed Drihem

Correspondant de Presse régional du MDS

Comment here