Régions

L’ASSOCIATION AOULIM SE MOBILSE CONTRE LE COVID-19 DANS LES COMMUNES D’IMOULASS ET TAMALOUKT

Dans le cadre de ses activités socio-culturelles et de sensibilisation ; l’Association Aoulim pour le développement durable a organisé le week-end dernier une campagne de sensibilisation pour lutter contre la crise sanitaire que connait le pays et contre la propagation de la pandémie du COVID-19 dans la collectivité territoriale d’Imoulass dans la Caida de Tamaloukt relevant de Province de Taroudant.

Organisée en partenariat avec les autorités locales et communales et la participation de la société civile locale et des volontaires du 01 au 03 novembre en cours, la première journée de cette campagne de sensibilisation bien réussie par l’Association Aoulim et ses partenaires a été marquée par la visite de la coopérative féminine « Assekka » et une vaste opération de désinfection des établissements scolaires et administratifs de la commune d’Imoulass, des dépendances du Souk hebdomadaire et des véhicules du transport scolaire.

La deuxième journée a été marquée par l’organisation d’une journée de sensibilisation contre les risques de contamination par le Coronavirus (COVID-19) avec distribution de bavettes au profit des élèves et du personnel pédagogique et administratif du Collège d’Imoulass.

Cette campagne de sensibilisation a été marquée notamment par l’organisation d’une journée de sensibilisation au profit des élèves du Collège Annour de la commune de Tamalakout et de Dar Talib et Dar Taliba avec distribution de bavettes et de dépliant de sensibilisation.

A noter aussi que cette campagne a connu la distribution de masques et de gel alcoolique grâce à une donation de 6000 masques, d’un testeur de température, de 2,5 litres de gel alcoolique et 2,5 litres de gel pour les mains et la Sensibilisation des femmes de la coopérative « Asseka ».

Selon Mme Dalila Benlechguer le choix de la journée du Dimanche n’est pas fortuit puisqu’il qu’il coïncide avec Souk hebdomadaire (Souk El Had) où on a pu rencontrer des centaines de personnes qui venaient de tous les Douars de la commune et qui constitue un bon endroit de rassemblements de beaucoup de gens que nous avons invité à respecter les régles et mesures qui pourront les sauver de la contamination par le virus à savoir : le port de masque et la distanciation sociale tout en évitant les rituels saluts et embrassades.

Aussi avait-elle ajouté, on a pu rencontrer et sensibiliser les élèves de deux collèges qui étaient insouciants et inconscients de la gravité de ce virus malgré les efforts déployés par le corps pédagogique et éducatif de ces deux établissements.

Signalons au passage que l’Association Aoulim pour le développement durable a été créée en1994 avec comme vision : la participation au développement de cette région montagneuse  située à la conjonction entre le haut-atlas et l’Anti-Atlas. Ses nombreuses activités sociales, éducatives et sportives ont ciblé les habitants des 45 douars de la tribu Mentaga.

Entre autres activités réussies par cette jeune association au fin fond des hautes montagnes de Tamalakout et d’Imoulass ; la mise à disposition de la région d’une première ambulance, la création de la 1ère bibliothèque rurale dans cette zone de montagne au sein de son siège à imoulass et ; avant la création de Dar Taliba ; l’Association Aoulim s’est occupée de la restauration des élèves pendant deux ans au moment de la création du collège.

Chaque année, l’association Aoulim célèbre en grande pompe l’année amazighe « Yennayr » et procède à la distribution de cartables au profit des élèves issus de familles démunies et des produits alimentaires au profit de ces dernières durant les mois du  ramadan.

Mohammed Drihem

 

 

 

Comment here