Régions

Khouribga: Projet de construction de la route provinciale reliant Sidi Neffati et Oued Grou sur 40 Kms

Kaddour Fattoumi

Le projet de construction de la route provinciale reliant Sidi Neffati et Oued Grou en passant par Douar Saadiyine sera lancé dans un proche avenir, apprend-on auprès de la direction provinciale de l’équipement de Khouribga.
Le coût  de ce projet d’équipement routier long de 40 Kms  est estimé à plus de 26 Millions DH. Il  sera financé en partenariat entre la Caisse de Financement des Routes (CFR), la région Béni-Mellal-Khénifra , le conseil provincial de Khouribga et l’ Office  Chérifien des Phosphates(OCP), selon M.  Abdeslem Zahri , président  de la commission  chargée du développement  économique,  de l’environnement et de la santé  du conseil de la région Béni-Mellal –Khénifra.
Ce projet de  route provinciale  (RP N: 3.527) se prolonge du PK 08 , à la limite de la province de Fkih Bensalah,  au PK 40 qui se termine dans la province de Khouribga .Il  contribuera au désenclavement des plusieurs douars et  localités limitrophes notamment des cercles de Boujaad et d’Oued Zem et partant  à leur  développement économique et social . Le lancement des travaux du projet d’équipement sera effectué une fois la contribution budgétaire de la Caisse  de   Financement  des Routes  débloquée, selon M.Abdeslam Zahri, également expert assermenté en génie civil auprès des tribunaux.
La construction de cette route provinciale a déjà fait l’objet d’une publication dans les annonces des marchés  publics du gouvernement et ce projet a suscité l’intérêt de plusieurs entreprises soumissionnaires.
Une visite technique de terrain a été organisée récemment par la direction provinciale de l’équipement avec la participation des représentants de  l’entreprise adjudicataire , de techniciens et des élus,
Les habitants des communes et douars ruraux ont accueilli avec satisfaction  la programmation de ce projet routier qui permettra une  amélioration de la circulation des biens et des personnes, un meilleur accès aux infrastructures de bases et aux services sociaux  dans cette région rurale mitoyenne des cercles de Boujaad et d’Oued Zem, notamment des grandes tribus des Béni Zemmour et Smaala.
Les habitants de ces localités dont ceux de Larbaa Maadna aspirent à d’autres projets d’équipement  notamment en électricité, eau potable, établissement scolaires avec internats et dispensaires. Ces contrées, frappées par la sécheresse et stress hydrique, enregistrent des niveaux  élevés de pauvreté, de chômage  et d’analphabétisme.

Comment here