Maroc

ENERGIES RENOUVELABLES : LE CLUSTER SOLAIRE ORGANISE LA PREMIERE CARAVANE SOLAIRE REGIONALE AU DEPART D’AGADIR  

Conscient de l’importance des enjeux énergétiques pour le développement durable de l’économie nationale notamment et surtout ;  dans ce contexte particulier de crise sanitaire dû au COVID 19, et afin d’accompagner et d’accélérer la transition vers les Energies   N Renouvelables , dans les secteurs énergivores, le Cluster Solaire lance un concept innovant qu’est la « Caravane Solaire Régionale» avec le soutien de la Coopération Allemande (GIZ) et le Ministère de l’Industrie, de l’Investissement, du Commerce et de l’Economie Numérique et ce ; dans la perspective d’accompagner les acteurs des différents territoires du nord jusqu’au sud dans leurs démarches de transition énergétique.

La première caravane s’est déroulée dans la région Souss-Massa et plus précisément à Agadir les 11 et 12 novembre derniers avec comme objectif : L’information et la sensibilisation des entreprises locales sur les gains économiques que peut générer l’adoption de solutions énergétiques renouvelables notamment photovoltaïques et thermiques, l’encouragement de ces derniers à participer à la transition énergétique, mais également de permettre aux membres d’approcher des clients potentiels et concrétiser ainsi des opportunités d’affaires. D’autre part, la caravane vise la formation des installateurs photovoltaïques de la région aux techniques de ventes et marketing afin de mieux promouvoir leurs produits et valoriser leur savoir-faire.

Pour Brahim Hafidi président de la Région Souss-Massa, (Sono 1 : Vidéo) ; cette Caravane Solaire est le fruit d’une coopération entre l’Université (Ibn Zohr), la Région et le ministère de l’industrie. Selon lui, la région Souss Massa a un plan territorial de lutte contre les changements climatiques et s’est beaucoup investi dans les énergies renouvelables aussi bien éoliennes que solaire et hydraulique.

C’est là une occasion pour nous afin présenter les différents projets que connait la région en la matière et pour la mise en œuvre du plan territoriale de lutte contre les changements climatiques avec les mesures d’inventaire et de suivi des des gaz à effet de serre entrepris par la région

Au programme de cette première « Caravane Solaire Régionale» ; des side event en faveur des participants à la caravane, une visite guidée d’installations Photo Voltaïques dans la région, une rencontre avec les institutions de financement afin d’échanger autour des mécanismes de financement verts mis en place en faveur des entreprises opérant dans le secteur et une rencontre avec les institutions publiques en vue de s’informer sur les différents programmes d’appui et d’accompagnement aux entreprises.

Dans le cadre des side events ; leurs sujets et thématiques ont été abordés et discutés dont notamment : la sensibilisation aux économies d’énergie, le retour d’expériences des membres du Cluster et enfin ; les mécanismes et produits de financement verts.

A rappeler que les Energies renouvelables représentent une réelle opportunité pour une transition énergétique durable favorisant la compétitivité des entreprises nationales en contribuant ainsi à la décarbonation de l’économie nationale

Aussi, il y’a lieu de souligner que le Maroc s’est résolument engagé dans une stratégie de transition énergétique sous l’impulsion de SM Le Roi Mohamed VI que dieu le glorifie. Une stratégie énergétique fondée sur des objectifs ambitieux et complémentaires: 20% d’économie d’énergie et 52% de part des ENR dans le mix électrique à 2030.

Le Maroc dispose d’un potentiel énergétique renouvelable non négligeable, avec une capacité installée de 3 685 mégawatts (MW) à fin 2019, dont 700 MW d’énergie solaire, 1 215 MW d’énergie éolienne et 1 770 MW d’hydroélectricité. Un gisement qui constitue un réel atout pour les différents secteurs productifs et énergivores tels que le Bâtiment, l’Industrie ou l’Agriculture.

Par ailleurs, L’intégration des énergies renouvelables dans l’industrie et dans l’agriculture par exemple est une pratique déjà répandue dans le monde. Au-delà d’une réduction des émissions de gaz à effet de serre, elle implique des gains opérationnels, économiques et financiers pour les acteurs industriels et les agriculteurs, au sein d’un environnement énergétique changeant.

En effet, les entreprises ont tout intérêt à concentrer leurs efforts en faveur d’une gestion énergétique à la fois plus responsable et plus efficiente, d’autant plus qu’il existe de nos jours, une multitude de technologies et de solutions innovantes et matures valorisant les Energies renouvelables, permettant de produire, de consommer et de stocker de l’énergie, et ce sous plusieurs formes : électricité, froid, chaleur …

Selon les organisateurs de cette caravane solaire régionale ; l’adoption et l’intégration des ENR dans les secteurs productifs devraient être davantage répandues au niveau de l’ensemble des territoires au regard des nombreux avantages offerts aussi bien économiques qu’environnementaux. Toutefois, la majorité des acteurs ne sont pas suffisamment sensibilités quant aux avantages des solutions et applicatifs ENR, qui leur permettront, d’optimiser leurs coûts, augmenter leurs gains, être plus compétitifs, tout en contribuant à la réduction des Gaz à effet de serre.

A PROPOS DU CLUSTER SOLAIRE

Le réseau national des acteurs opérant dans le secteur des énergies renouvelables et des technologies vertes, pour la création d’un écosystème vert compétitif et la maximisation des synergies En 2014, les acteurs clés de l’écosystème des énergies renouvelables (EnR), notamment Masen et les fédérations professionnelles, ont mis en place le Cluster solaire avec comme principales missions la mise en réseau et la maximisation des synergies entre les acteurs privés, publiques, les centres de recherches et les universités mais également l’accompagnement au renforcement des compétences et capacités des acteurs du secteur pour le développement d’une industrie locale compétitive. Le Cluster solaire intervient, ainsi, principalement au niveau de trois filières :

– Projets d’énergies renouvelables, à travers le renforcement des compétences des entreprises locales et leur soutien pour accéder à ces marchés pour la maximisation de l’intégration locale. Applicatifs solaires tels que le solaire décentralisé, le pompage ou les chauffe eaux solaires, à travers la contribution au développement et la qualification de ce marché porteur et à fort potentiel.

– Entreprenariat vert et innovation, à travers la création du 1er incubateur pour l’accompagnement des porteurs de projets dans les EnR et GreenTech afin de contribuer à la création d’emplois verts.

Mohammed Drihem

Comment here