Dossier

Des marocains résidant en France, expriment leur attachement indéfectible à l’intégrité territoriale

La Fédération ESPOIR 13, qui suit avec la plus haute attention et vigilance les graves événements survenus à la frontière sud de notre royaume courant les mois d’octobre et novembre 2020, s’est réunie en assemblée plénière extraordinaire le 21 novembre 2020 dans le Val de Marne (94), aux fins de consulter ses membres et d’exprimer sa position.
A l’issue de cette réunion, et après avoir rappelé le contexte particulier lié à la commémoration de la glorieuse marche verte et de l’indépendance,  la Fédération :
– Se félicite de l’intervention ferme, pacifique et limitée, menée par les forces armées royales le 13 novembre courant, dans le strict respect de la légalité internationale, pour rétablir l’ordre, assurer la libre circulation des biens et des personnes et garantir leur sécurité dans la zone frontalière de Guergarate.
– Dénonce et condamne avec la plus grande fermeté les actes de banditisme perpétrés par les milices armées du « Polisario » qui sévissent à la frontière sud du Royaume du Maroc, en transgression flagrante des résolutions n° 2414 et 2440 du Conseil de Sécurité de l’ONU, guidés par le seul dessein de troubler le processus politique d’autonomie élargie initié par le Maroc, de concert avec la communauté internationale, depuis 2007.
– Condamne avec la même fermeté les actes de vandalisme commis par des individus d’appartenance douteuse contre les représentations consulaires du royaume en Espagne, et se réjouit de la réaction des autorités espagnoles qui ont su mettre fin et sanctionner ces faits de délinquance.
– Exprime l’attachement indéfectible de ses membres à l’unité nationale du Maroc, à son intégrité territoriale, à ses symboles sacrés et à ses institutions,  et à leur tête, la Monarchie Alaouite chérifienne en la personne de sa Majesté le Roi Mohamed VI.
Pour finir, la Fédération appelle toutes les composantes de la société civile à l’apaisement et à la tempérance face à cet énième acte de provocation, réaffirmant sa confiance absolue aux institutions du royaume qui traitent la situation en Haut-lieu avec sagesse et maîtrise.
Nous sommes et nous demeurerons unis derrière notre Roi, sa Majesté Mohamed VI, et notre prince héritier Moulay Al Hassan, que dieu les préserve, animés par le seul intérêt supérieur de la Nation et réfractaires à tout dessein personnel égoïste.
Dieu, la Patrie, le Roi.

Comment here