Société

Formation continue au CNMH : Nouveau Carnet de Suivit du Handicap (CSH) à l’appui de la prise en charge méticuleuse

Après une fin d’année 2020 active notamment à Fès, Marrakech et à Safi, la caravane nationale de formation sur le carnet de suivi du handicape organisée par le Centre National Mohammed VI des Handicapés mettra le cap sur la métropole du Royaume Casablanca où elle sera au rendez-vous Mardi 12 janvier 2021 pour une journée de formation sur la carnet de suivi en question avec les adhérents de la   Section de Casablanca du Centre National Mohammed VI des handicapés l’organisateur.

Une formation similaire est prévue dans la cadre de cette caravane nationale mercredi 13 janvier au Centre national de salé et au siège de la section de ce dernier à Tanger le jeudi 14 janvier 2020.

A rappeler que le  Centre National Mohammed VI des Handicapés (CNMH) en partenariat avec le Fonds des Nations Unies pour la Population (FNUAP)  a réalisé un document pionnier en son genre intitulé  « Carnet de Suivi du Handicap (CSH) ». Ce produit, objet d’une conférence virtuelle s’inscrit dans le cadre de l’activité visant à « Assurer des services liés à la Santé Sexuelle et de la Reproduction (SSR) de qualité et des prestations de prévention, de dépistage et de Prise en Charge (PEC) des Personnes en Situation de Handicap (PSH) ».

Edité et distribué à toutes les Sections Régionales de la Fondation de Gestion du CNMH au niveau du Royaume, la production du CSH est à dessein d’un suivi paramédical méticuleux des personnes en situation de handicap ; une telle production demeure à priori un aboutissement de plusieurs étapes, voire le fruit d’efforts de concertation et de réflexion scientifique dans le domaine de gestion de la prise en charge globale et intégrée des personnes en situation de handicap.

Par la même occasion, suivant son programme de formation continue le CNMH a lancé pour toutes les Sections régionales relevant de sa Fondation de gestion une formation  sur l’utilisation du CSH qui, selon son canevas s’achèvera le 15 janvier 2021.

Si divers soient les avantages organisationnels du CSH, cet outil constitue la base pour garantir une prise en charge perspicace et un suivi pluridisciplinaire qui respecte un ordre chronologique en matière de SSR et de lutte contre la Violence Basée sur le Genre (VBG) chez les patients en Situation d’Handicape.

Restant la propriété du patient, le CSH assure l’accompagnement, la prise en charge personnalisés et l’évaluation périodique des résultats du cursus thérapeutique et du développement médico psychologique des patients tant au CNMH qu’aux établissements médico socio psychologiques. De surcroit, le CSH est un moyen d’appréciation des performances des structures de prise en charge.

Echelonnée certes sur plusieurs étapes, la production du CSH s’est déroulée en six phases essentielles que sont : La Phase de recherche bibliographique de littérature scientifique, de réflexion, d’élaboration, de construction du CSH et de son guide d’utilisation, la Phase de rédaction du premier Draft du CSH et de son guide d’utilisation, la Phase de test de la version provisoire du CSH et de son guide d’utilisation, la Phase de la lecture critique du CSH et de son guide d’utilisation et enfin, la Phase d’élaboration de la version finale du CSH et de son guide d’utilisation.

     La première phase est une recherche bibliographique et une production d’éléments de réflexion sur les tenants, avenants et aboutissants de l’utilisation du CSH, bien entendu le questionnement, la problématique et les enjeux spatiotemporels. Etant une étude purement comparative, l’objectif était le recensement des points de convergence et de divergence entre les expériences internationales et celle du CNMH

      La Phase de réflexion, d’élaboration et de construction du CSH et de son guide d’utilisation quant à elle, porte sur la synthèse de la littérature scientifique lors d’un atelier régional qui était l’occasion d’une réflexion multidisciplinaire des experts. La conjonction de savoirs et d’efforts savants d’experts (du Secteur public de santé, le CHU, l’éducation nationale,  des cadres administratifs et des décideurs politiques) et qui a permis la conception, l’élaboration et la production d’un plan du guide et de son contenu. Assurément  en prenant en considération les expériences pratiques des experts et les besoins exprimés par la population cible.

Après plusieurs propositions, modification et ajustement, les recommandations et les conclusions de l’atelier régional tenu par le comité scientifique ont déferlé sur la rédaction d’un premier draft du CSH ainsi qu’un guide de son utilisation.

La quatrième Phase de test de la version provisoire du CSH et de son guide d’utilisation a fait objet étude pilote réalisée dans deux structures affiliées au CNMH (Salé) incluant toute l’équipe multidisciplinaire qui intervient dans la prise en charge globale des PSH. Tous les types de Handicap ont été inclus.

La Phase de la lecture critique du CSH et de son guide d’utilisation quant à elle a fait objet d’un atelier de validation de la version d’essai du carnet de suivi du Handicap et de sons guide d’utilisation qui a eu lieu Salé les 24-25 Juillet 2020. Cette phase consistait à engager un groupe de lecture composé essentiellement de représentant de la population cible (thérapeutes et acteurs associatifs) et des sociétés savantes œuvrant dans le domaine du Handicap.

Tenant pour acquis les conclusions et les recommandations de l’atelier de validation, le CSH et son guide d’utilisation ont été  élaborés en version finale.

A souligner que le Centre National Mohammed VI des handicapés (CNMH) sis Salé Al Jadida constitue une structure nationale multifonctionnelle de référence en matière du handicap, qui offre des prestations multidisciplinaires dans les domaines social, médical, sportif, éducatif et de la formation professionnelle en vue de répondre à une demande, un besoin et un droit d’une population très importante des personnes en situation de Handicap. Sa mission essentielle se veut d’assurer la prise en charge globale et intégrée des personnes en situation de Handicap, notamment dans les domaines médical, social, éducatif, sportif et de la formation professionnelle, le renforcement des capacités approprié au profit des organisations de la société civile, des familles et des institutions œuvrant dans le domaine de le Handicap, le développement des partenariats et la mobilisation des partenaires en faveur de la protection et du respect des droits des personnes en situation de Handicap.

Mohammed Drihem

Comment here