RégionsSociété

CAMPUS VIVANT’E : UNE INITIATIVE CITOYENNE POUR UN ENSEIGNEMENT DE QUALITE AUX FINS FONDS DES MONTAGNES DU HAUT ATLAS DANS LA VALLEE D’AIT BOUGUEMEZ

Fondée au cœur de la Vallée heureuse d’Aït Bouguemez aux fins fonds des montagnes du Haut Atlas par le Couple germano-marocain Tapal/Mouzoun en collaboration avec l’école partenaire Suisse, la Scuola Vivante et avec l’aide d’amis marocains et européens, le Campus Vivant’e a vu le jour comme école primaire en 2010. Une école privée reconnue et autorisé par l’état marocain.

A l’époque, l’enseignement a commencé dans le salon privé des fondateurs avec 16 élèves en CE1, et depuis, le projet s’est développé de façon continue pour enregistrer durant l’année scolaire 2016/17 un total de 38 élèves répartis en trois groupes sur les 6 niveaux d’enseignement primaire, chacun accompagné individuellement par 2 professeurs en « team-teaching ».

A noter que quelques élèves sourds-malentendants sont intégrés dans les classes et reçoivent une éducation adaptés à leurs besoins et que des journées d’excursions, des projets d’activités socio-éducatives enrichissent l’apprentissage qui renforce l’autonomie et l’auto-responsabilité des apprenants.

Durant les 6 années de scolarisation primaire, le contenu du programme national marocain est scrupuleusement et activement respecté et s’applique en relation avec la réalité. Le coutumes locaux, les traditions, la culture et religion font naturellement part de la vie scolaire. Par un accompagnement individuel et proche de chaque élève, les grandes différences causées par la langue maternelle berbère, ainsi que les différences sociales et mentales sont pris en compte.

Dans ce cadre, il y’a lieu de signaler qu’avec sa pédagogie moderne et respectueuse, l’école vivant’e est déjà reconnue au niveau international et est devenue un projet pilote dans la réalisation d’une nouvelle pédagogie.

Conscients du fait que la scolarisation de trois ans au niveau collégial est primordiale pour la carrière professionnelle, les fondateurs du projet et leurs partenaires ont doté le Campus Vivant’e depuis le mois de septembre 2016 des classes de l’enseignement secondaire collégial au profit de 11 élèves.

À compter de cette année scolaire 2016-2017, les élèves qui ont fini leurs études à l´école vivante, ont la possibilité de continuer leur scolarisation au « collège vivant‘e » qui leur assure une éducation en système dual, académique et manuel-technique, adapté à la nature et aux talents de l’individu et leur donne de nouvelles perspectives.

Dans ce Collège Vivant’e, chaque élève se forme pour la vie professionnelle ou pour ses futures études au lycée. Aussi, au niveau du secondaire collégial  l’enseignement est assuré conformément au programme national marocain, mais le contenue est travaillé en théorie et pratique avec une bonne partie consacrée au travail manuel.  Le cursus est entièrement lié au concret et un contact profond avec le monde professionnel et est offert à travers des projets.

Pour atteindre ce but les fondateurs ont construit un nouvel immeuble avec des salles de classes au premier étage et des ateliers/laboratoire pour l’apprentissage pratique au rez-de-chaussée et  l’équipe du corps enseignant a été spécialement formée et entrainée pour enseigner à ce niveau collégial. Les journées scolaires sont structurées par des séances et séminaires en groupe, mais aussi par des périodes de travail individuel et auto-responsable, toujours accompagnée par une équipe de professeurs engagée et à l’écoute des élèves.

 

A signaler au passage que le Projet de l´école et du collège vivant’es (Campus Vivant’e) reconnues et éprouvés par l´état est un projet social où les élèves viennent de toutes les couches sociales vivant dans cette vallée éloignée d’Ait Bouguemez. Les parents de ces derniers s’engagent alors selon leur situation financière qui est souvent difficile et chaque famille contribue de manière adaptée aux possibilités, soit avec la main-d’œuvre, savoir-faire, nourriture ou encore par des produits naturels.

Les coûts courants, les salaires des instituteurs, le matériel et le fonctionnement d’école et du collège est actuellement financé et assuré grâce aux parrainages, aux cotisations des cercles des amis internationaux et par des dons des donateurs et sponsors privés.

Tous les élèves du campus vivant’e profitent de ces dons et reçoivent une formation de grande qualité et des chances et contacts pour leur futur.

Aussi, il y’a lieu de noter que le domaine du campus Vivant’e est aménagé en Jardin permaculture regroupant des principes et des techniques d’aménagement et de culture, à la fois ancestraux et novateurs, dans un concept global, le design. Il vise à faire de son lieu de vie un écosystème harmonieux, productif, autonome, naturellement régénéré et respectueux de la nature et de tous ses habitants.

Dans ce cadre donc, la permaculture au campus vivant’e est fortement mis en liaison avec le programme de l’état et avec les activités en classe. Elle offre des possibilités d’apprentissage à plusieurs niveaux d’enseignement et dans toute matière scolaire enseignée.

Le campus devient alors de plus en plus une grande salle de classe de plein air et offre des chances à s’essayer et à se former même dans un nouveau domaine professionnel, l’agriculteur-designer en permaculture. C’est une vision holistique, organique et vivante du monde. C’est la permaculture vivante !

Depuis 2019, le centre de formation, académie vivante a vu le jour au campus vivant et y assure un enseignement secondaire qualifiant, une formation pratique et un soutien dans l’apprentissage individuelle jusqu’au baccalauréat. Des compétences pour pouvoir passer dans le monde professionnel et un esprit d’entrepreneur et d’initiative sont y encouragés notamment.

De même, des formations professionnelles et des modules et séminaires en matière de «designer en permaculture, PDC » et en « pédagogie vivante » sont envisagés, avec le but d’offrir une éducation de haute qualité et la possibilité de graduation certifiée avec un diplôme reconnue au niveau international.

Depuis le début, la formation et l´entrainement de toute l´équipe pédagogique est une priorité du campus vivant‘e qui recrute des personnes spécialisées en pédagogie, nationaux et internationaux, qui entrainent et forment nos enseignants locaux et qui développent cette pédagogie avec nous.

Les auto-études de l’équipe, le coaching continuel et les voyages de formation et des échanges réguliers avec l’école partenaire et le cercle des amis en Suisse renforcent ces formations.  Cet échange interculturel et l’échange de savoir-faire est un élément important de la vie quotidienne au campus.

A noter aussi qu’on prévoit la construction de différent appartements, bungalows et des chambres d´hôtes sur le campus pour les volontaires, élèves externes, employées  et pour les invitées. Ces hébergements vont permettre à avoir un revenu locatif pour financer le fonctionnement du campus.

De même, les activités sportives et socio-culturelles sont envisagées dans une grande salle polyvalente pour enrichir les possibilités des activités et de loisir pour la population de la vallée. La location de cette salle pour des grandes réunions et fêtes permettra des recettes pour le financement du campus.

Mohammed Drihem

 

Comment here